masculins / Communiqué du club

Communiqué du club.

Publié le 05 janvier 2009 à 18:21

Après le report du match Concarneau-OL consécutif à une pelouse impraticable et donc dangereuse pour la pratique du football, l’Olympique Lyonnais tient à communiquer son amertume...

Après le report du match Concarneau-OL consécutif à une pelouse impraticable et donc dangereuse pour la pratique du football, l’Olympique Lyonnais tient à communiquer son amertume après la réaction des supporters Bretons au moment du départ du bus du club ainsi que les propos tendancieux de certains membres de l’équipe de Concarneau.

Effectivement un certain nombre de déclarations malvenues laissent à penser que ce match aurait été reporté sous la pression des dirigeants lyonnais, plus précisément de son Président Jean-Michel AULAS, pourtant en déplacement à l’étranger et qui n’a pu être tenu au courant de la situation.

L’OL, tenant du titre de cette Coupe de France, avait mis à sa disposition son meilleur groupe, celui qui jouera dans quelques semaines les 8èmes de finales de la Ligue des Champions face à Barcelone, assurant même à cette rencontre un succès formidable comme l’atteste l’affluence du stade du Roudourou.

L’équipe professionnelle qui avait tenu à se préparer dans la région, a subi de plein fouet les conditions météos en Bretagne en voyant son match de Coupe de France reporté et son stage préparatoire à Dinard écourté.

Comme souvent, le sport professionnel passe pour le grand méchant loup aux yeux du monde amateur. Encore une fois, jamais l'OL n'a fait pression sur qui que ce soit afin de que ce match n'ait pas lieu et tient à préciser que ce report engendre des problèmes non négligeables de calendrier en ce mois de janvier d'ores et déjà bien chargé.

L'OL a d'ailleurs contacté l’EA Guingamp par l'intermédiaire de son Président Noël Le Graet, Vice-Président de la FFF, pour savoir quand le terrain pourra être praticable et a d’ores et déjà proposé que le match contre Grenoble, le 18 janvier prochain, soit avancé afin que ce 32ème de finale puisse se disputer un « week-end » comme le souhaite les amateurs de Concarneau.

L'OL souhaite que ce match face à Concarneau se déroule dans les meilleures conditions possibles et que soit mis un terme à ces déclarations malvenues.