masculins / Communiqué

COMMUNIQUE DU CLUB

Publié le 02 février 2009 à 15:33

L’Olympique Lyonnais est étonné et déçu par les déclarations de caractère diffamatoire de M. Alain PERRIN, actuel entraîneur de l'ASSE qui met pêle-mêle en cause la probité du Président de l’O.L mais également celle de l’ensemble des arbitres français.

Ses propos sont d’autant plus surprenants que M. Alain PERRIN n'hésitait pas à déclarer il y a un an sur OLTV « la faute d’arbitrage ne me gêne pas mais quand un arbitre est un peu cool avec une équipe moins forte, ca peut m’irriter. Alors, j’essaye de mettre la pression pour essayer de trouver la compensation. Ca fait partie du jeu de rôle avec les arbitres »: c.q.f.d.

Alain PERRIN a sans doute voulu expliquer à sa manière toute personnelle son incapacité à gagner à onze contre dix, face une équipe qui avait déjà joué à dix contre onze trois jours plus tôt. Aigreur, amertume, nous laisserons l'ex entraîneur de l'O.L., point si maltraité naguère par son ancien club, à ses commentaires déplacés et hasardeux dont il paraît s'être fait une spécialité pour avoir traité récemment un arbitre "d'enfoiré" (propos tenus à l’encontre de Monsieur Jean-Charles CAILLEUX lors de la rencontre Nancy – Saint Etienne qui ont été sanctionnés par la Commission de discipline d’un match d’interdiction de terrain et de vestiaires d’arbitres, avec sursis).

L’Olympique Lyonnais réservera tout autre commentaire aux instances du football si celles-ci estiment que de tels propos sont un manquement à l’éthique tant vis-à-vis des arbitres que du Président de l’O.L.