masculins / Communiqué du Club

Communiqué du Club

Publié le 23 mars 2010 à 20:13

L’Olympique Lyonnais a pris connaissance avec stupéfaction de la décision prise aujourd’hui 23 mars par la Commission d’organisation des Compétitions de la Ligue de fixer au samedi 27 mars à 17h00 le match Olympique Lyonnais – Grenoble Foot 38 que cette même commission avait, le 12 mars dernier, fixée au vendredi 25 mars à 20h00 !!!

Ces prises successives de décisions en totale contradiction les unes des autres témoignent d’un condamnable mépris, tant pour les supporters des équipes de l’Olympique Lyonnais et du Grenoble Foot 38 que pour les entraîneurs et joueurs des deux équipes auxquelles la Ligue impose un nouveau calendrier de match, donc de préparation au cours même d'une semaine d'entrainement, au motif d’une équité à laquelle ils n’auraient donc, de fait, pas droit.

 Cette décision qui n'a pas de fondement juridique intervient après nombre d’autres tout aussi incohérentes dont certaines posent un réel problème d’équité dans le déroulement du Championnat de France puisque lundi prochain, Bordeaux et Marseille auront 2 matches de retard à 9 journées seulement de la fin de la compétition, avec en particulier un match Marseille – Sochaux qui n’a toujours pas été joué, plus de 4 mois après sa date initiale, le 21 novembre !

L’Olympique Lyonnais regrette la décision prise aujourd’hui, visiblement dictée par le Président de la Ligue qui, après avoir été sollicité vendredi soir directement par Laurent Blanc comme il l'avait été par Didier Deschamps au mois de novembre, a tenté d'influer sur Claude Puel en l’appelant vendredi soir avant même d'en informer les Présidents concernés. 

 L’Olympique Lyonnais informe qu’il fait appel de cette décision prise aujourd’hui par la Commission d'organisation des Compétitions, non pas par manque d’esprit sportif mais au contraire par souci d’équité car il ne lui paraît pas acceptable que son équipe puisse être pénalisée dans la préparation de son match contre Grenoble alors que le club n’a aucune responsabilité dans les atermoiements de la Ligue, et encore moins dans la programmation de cette 30ème journée le dimanche 28 mars, 48 heures avant un possible 1/4 de finale de Champions League.

L’Olympique Lyonnais fait confiance à la Commission d’Appel qu'il souhaite voir se réunir dès demain matin et qui est seule habilitée à être saisie par l’OL, ou par Grenoble, contrairement à la C.O.C., qui n'avait pas à étudier une demande d’un club non concerné par le match en question, sauf a ce que le Président de la Ligue intervienne directement.

 L’Olympique Lyonnais prépare donc sereinement son match contre Grenoble qu’il entend bien disputer ce vendredi à 20h00 selon une décision prise par la Ligue il y a maintenant 11 jours.