masculins

Communiqué du club

Publié le 29 octobre 2010 à 18:19

L’Olympique Lyonnais a été très étonné d’apprendre par le quotidien L’Equipe en date d’aujourd’hui 29 octobre, donc conçu le jeudi 28, que son président, Monsieur Jean-Michel AULAS, pourrait être convoqué par le Conseil national de l’éthique pour des faits en rapport avec le match de dimanche dernier entre Arles-Avignon et l’O.L.

Le club tient également à souligner son étonnement à la réception ce matin à 8 H 26 d’un fax l’informant d’une prochaine diffusion d’un communiqué de presse expliquant que le Conseil national de l’éthique auditionnerait le 29 novembre Jean-Michel AULAS pour son comportement à l’issue du match du 24 octobre.

L’O.L. dénonce cette justice qui « convoque » par voie de presse (L’Equipe) un président sans l’en informer directement et préalablement, alors qu’il avait participé tout au long de la journée du jeudi 28 aux Etats généraux du football aux côtés, donc, de représentants fédéraux.

Ce mode de communication est étrange et il interpelle d’autant plus à l’heure où se tiennent des Etats généraux du football qui ont notamment pour but de mettre de l’ordre dans la gouvernance du football français tout en rapprochant les amateurs et les professionnels.

Jean-Michel AULAS attendra de recevoir une convocation en regard avec le respect des formes auquel le Conseil national de l’éthique est attaché, avant d’exprimer sa position sur les faits qui pourraient lui être reprochés. Il espère que l’éthique, au sens du Conseil national de l’éthique, pourra de la même manière interpeller les médias qui mettent en avant des situations ou des informations assez éloignées de la réalité, voire mensongères, comme L’Equipe le 22 janvier 2009 avec Laure MANAUDOU, le 19 juin 2010 avec l’équipe de France ou le 22 octobre dernier avec l’Olympique Lyonnais.