masculins / Michel Bastos

Comparons des choses comparables !

Publié le 15 janvier 2010 à 11:21 par R.B

Sans parler de qualités montrées ou non sous ses nouvelles couleurs, restons-en strictement aux chiffres en ce qui concerne Michel Bastos… pour rebondir sur un papier qui lui est consacré dans le France Football de ce vendredi 15 janvier 2010…

Comment comparer ses chiffres lillois de la saison 2008-200 avec ceux lyonnais de la première partie de saison en championnat sans prendre les bons chiffres, voire les chiffres tout court ?

bastosMichel Bastos le BUTEUR : à Lille la saison dernière, il avait effectivement disputé les 19 rencontres de la phase aller en étant titulaire 18 fois et 1 fois remplaçant pour un temps de jeu total de 1 626 minutes sur 1 710 avec notamment 15 rencontres dans leur intégralité. Il avait inscrit 9 buts (3 succès, 5 nuls et 1 défaite). Avec l’OL 15 rencontres pour 970 minutes… seulement ; soit 11 titularisations (5 matchs en intégralité) et 4 fois remplaçant. 4 buts pour 2 succès (Lorient et Nancy) et 2 nuls (OM et Monaco). Comme à Lille, le Brésilien est un buteur décisif.  Son ratio est donc presque le même en prenant le temps de jeu comme base de calcul. 1 but toutes les 180 minutes avec Lille et 1 toutes les 242 minutes avec l'OL.

Michel Bastos le TIREUR de COUPS FRANCS : à Lille, il avait donc inscrit 4 buts dans cet exercice en 1 626 minutes de jeu A l’OL, un (à Monaco) en 970 minutes de jeu. En championnat avec l’OL, il a frappé au total 18 coups francs dont 12 en championnat. L’OL a frappé directement 44 coups francs (Ederson, Källström, Pjanic et Lisandro).  Bastos n’est donc qu’un tireur de coups francs parmi d’autres. En revanche… sa moyenne lyonnaise est, pour l’instant, d’un but sur coup franc en 14 tentatives… comme la moyenne de Juninho pendant sa carrière lyonnaise !

Comment oublier que Michel a été blessé à la cheville contre la Fiorentina le 16 septembre. Il a manqué quelques matches et a eu, logiquement, du mal à revenir à son niveau du début de saison.

4 buts en championnat et 4 autres (2 en Coupe de France et 2 en Ligue des Champions Debrecen et Anderlecht). Bastos, buteur, est invaincu.


Il est le lyonnais qui

tente le plus...

Au total, ce gaucher a joué 1 593 minutes. Il a frappé 77 fois vers les cages adverses dont 18 coups francs. Il a frappé 41 fois hors de la surface de réparation. 77 frappes dont 20 cadrés pour ces 8 buts. Il est le Lyonnais qui tente le plus devant Lisandro 69 tirs, Gomis 56 et Pjanic 53… Une passe décisive en championnat plus une frappe repoussée ayant amené un but. 3 passes décisives dans les autres compétitions.

Des chiffres... rien que des chiffres. Reste ensuite l'appréciation de sa performance d'ensemble...

 

 

Sur le même thème