feminines / Malmö - OL féminin J-1


Conférence de presse

Publié le 27 mars 2013 à 16:33 par OT

Malgré l'ampleur du score à l'aller (5-0), Lotta Schelin et Manon Melis veulent chacune l'emporter, jeudi soir, en quart de finale retour de Ligue des Champions.


Après une matinée consacrée aux soins, ou à une petite promenade dans le coquet centre de Malmö, Patrice Lair, sa capitaine Sonia Bompastor, et de la locale de l'étape Lotta Schelin sont allés se présenter à la presse. Dans les locaux soignés du Stade Malmö IP, le jeune entraîneur suédois Jonas Eidevall est venu accueillir la délégation lyonnaise, avant de prendre place avec sa gardienne Thora Helgadottir et son attaquante Manon Melis en conférence de presse. Lotta Schelin a joué les traductrices, et les deux camps ont fait part de leurs ambitions devant une dizaine de journalistes et photographes.

Lotta Schelin :

Leur ambition n'est plus vraiment de se qualifier mais de gagner le match retour. Il y a plus de respect de leur part qu'avant le match aller mais ils sont très ambitieux

« Ça s'est bien passé, dans une bonne ambiance. Ici, les journalistes me connaissent bien, mais ils suivent aussi l'équipe de Malmö. Ils ont d'abord posé beaucoup de questions au staff et aux joueuses de Malmö. Leur ambition n'est plus vraiment de se qualifier mais de gagner le match retour. Il y a plus de respect de leur part qu'avant le match aller mais ils sont très ambitieux, et veulent prouver qu'ils ont le niveau des meilleures équipe d'Europe. On doit leur montrer qu'on est capable de les battre deux fois, j'espère qu'on produira le même match demain. »

Manon Melis :

« Bien sur, ça n'est pas facile d'avoir perdu le premier match 5-0. Nous n'avons pas vraiment été surprises parce qu'on connaissait le niveau de Lyon, mais je ne pensais pas qu'elles se montreraient  aussi efficaces. On peut voir qu'elles jouent ensemble depuis longtemps et qu'elles ont de grandes joueuses dans leur effectif. Maintenant, nous sommes chez nous et nous voulons simplement remporter ce match. Peut-être qu'elles seront un peu gênées par notre terrain synthétique. En tout cas, on veut leur prouver qu'on a aussi une belle équipe. »

Sur le même thème