feminines / OL féminin - Juvisy J-1

Conférence de presse

Publié le 12 avril 2013 à 15:40 par OT

Patrice Lair, Louisa Necib, et l'entraîneur de Juvisy Sandrine Mathivet étaient en conférence de presse, vendredi après-midi..

JUVISY PEUT-IL CONTRARIER L'OL ?

 Patrice Lair
"C'est une bonne équipe qui nous a posé des problèmes, avec un potentiel offensif intéressant et des bonnes joueuses. C'est un collectif intéressant depuis plusieurs années, qui représente bien le football féminin français. Il faudra compter sur notre jeu vers l'avant, notre vitesse, notre créativité aussi. On a des joueuses capables de donner un bon dernier ballon, de frapper, des attaquantes qui vont vite. On l'a démontré contre Malmö en étant très efficaces."

Louisa Necib
"Le match de samedi sera complètement différent des matches qu'on a disputés en championnat. C'est une demi-finale de Ligue des Champions donc la motivation sera différente. Cette équipe peut nous poser pas mal de problèmes, ça n'est jamais facile de jouer contre Juvisy. Il y a toujours beaucoup d'engagement dans les duels, ça va être un match compliqué à jouer, même si on a l'effectif pour le remporter."

Sandrine Mathivet (Entraineur FCF Juvisy)
"On va essayer de les faire déjouer, de canaliser certaines de leurs joueuses, et essayer d'avoir un plus le ballon. Maintenant, on sait que la force de l'OL, c'est le collectif, donc on ne va pas faire un marquage individuel sur toutes les joueuses. Je pense que l'on aura quelques occasions, mais il faudra se montrer réalistes."

BELLE AFFLUENCE À GERLAND...

Patrice Lair
"C'est une victoire du football féminin. On est reconnus, c'est une bonne chose. On donne une bonne image. La meilleure publicité, c'est de remporter des titres et de conserver notre humilité."

Louisa Necib
"Sur les matches de Ligue des Champions, il y a toujours plus de spectateurs, c'est une motivation supplémentaire pour nous. C'est topujours plus agréable de jouer dans des stades bien remplis."

Sandrine Mathivet
"Tant mieux s'il y a du monde, ça veut dire que le football féminin français évolue, ça intéresse de plus en plus de monde. Au-delà de la demi-finale de Ligue des Champions, j'espère qu'on assistera à une belle fête du football et du jeu. C'est toujours plus motivant de jouer dans un grand stade quand les tribunes sont pleines."

Sur le même thème