masculins / OL - ASSE

Conférence de presse de Clément Grenier

Publié le 26 avril 2013 à 11:17 par SC

J-2 avant le match de ce week-end et donc habituelle conférence de presse à Tola Vologe… Clément Grenier a évidemment beaucoup évoqué le derby de dimanche…et est resté plus bref sur ses performances personnelles…

 Ce vendredi matin, le milieu lyonnais a répondu aux questions des journalistes. Le sujet le plus abordé a été inévitablement le derby contre Saint-Etienne, qui est pour Grenier « toujours un match particulier ». Qui plus est quand on a été formé à Lyon et qu’on a été imprégné par la culture rhodanienne à l’image de Grenier : « depuis tout petit, j’en entends parler. J’en joue depuis l’âge de 11 ans ». Ce match aura aussi une saveur particulière pour lui, au vu du scénario du match aller (blessure en tout début de match) : « être sortit sur blessure c’est toujours rageant. J’avais envie d’en rejouer un rapidement donc je suis content ».

Grenier a admis que ça serait « un match de costauds… sur le terrain on n’a pas d’amis donc il n’y aura pas de cadeaux à se faire quoi qu’il arrive »,  mais rappelé l’importance de « garder son sang-froid ». Cette rivalité entre Verts et Gones suscitent « beaucoup d’attente mais on est conscients que c’est aussi un match très important pour les supporters. Les gens dans la rue nous parlent que de ce match ». Les lyonnais néanmoins « préparent leur match comme un autre…on est prêt et concentré pour dimanche ».  Et il le faudra… « Les stéphanois progressent. Ils prouvent qu’ils sont toujours là, qu’ils s’accrochent ».

Les fondamentaux sont revenus, on a retrouvé cette envie de ne rien lâcher ensemble. On reste solides et on y croit jusqu’au bout

  Le milieu de 22 ans s’est montré optimiste aux vues des dernières prestations de l’équipe, qui « a su relever la tête ». Cela s’explique en grande partie par le fait que « les fondamentaux sont revenus, on a retrouvé cette envie de ne rien lâcher ensemble. On reste solides et on y croit jusqu’au bout ».

Le jeune lyonnais a été questionné sur ses performances individuelles, mais Grenier a été beaucoup moins bavard : « c’est jamais facile de parler de soi » en rappelant qu’il faut avant tout « penser collectif ». Il a tout de même admis qu’il se sentait « super bien en ce moment » et qu’il travaillait « tous les jours pour être décisif dans le jeu ». Concernant son entente avec Gourcuff, il a affirmé qu’ils étaient « capables de jouer ensemble. En plus, Yoann revient bien, presque à son meilleur niveau. Ça peut être un plus pour nous ».

Sur le même thème