masculins / OL - Real Madrid J-1

Conférence de presse des Lyonnais

Publié le 12 septembre 2005 à 12:51 par R.B

[IMG6584L]Les conférences de presse ont commencé ce matin vers 11h 30 avec celle des Lyonnais ; les Madrilènes tiendront la leur ce soir à 18h 30. <b>Gérard Houllier</b> et le capitaine <b>Claudio Cacapa</b> ont donc répondu aux questions des nombreux journalistes présents dont des Français et des Espagnols, mais aussi des Norvégiens...

Les conférences de presse ont commencé ce matin vers 11h 30 avec celle des Lyonnais ; les Madrilènes tiendront la leur ce soir à 18h 30. Gérard Houllier et le capitaine Claudio Cacapa ont donc répondu aux questions des nombreux journalistes présents dont des Français et des Espagnols, mais aussi des Norvégiens.



Gérard Houllier :

« Pour moi, il y a plusieurs aventures dans une saison. Pour moi, la plus grande reste le championnat et ensuite les différentes coupes. Compte tenu du prestige de cette compétition et de l'adversaire, demain est donc le début d'une aventure particulièrement excitante. Un favori ? Oui, mais je ne vous le dirais pas… Le but ? Réaliser une bonne performance contre le Real, bien sûr, mais avant tout nous qualifier pour les 1/8èmes de finale. Je ne sais pas si c'est bien ou non de prendre le Real maintenant. J'aurais préféré le jouer un peu plus tard. Vous savez, vous pouvez vous qualifier avec 8 points ou encore en perdant vos trois premiers matchs… il y a plusieurs scénarii possibles. C'est un groupe difficile et je tiens à répéter qu'il n'y a pas que le Real. C'est simplement un match important par le prestige de l'adversaire. »



Mais le Real sans Zidane, Ronaldo, Beckham, cela peut-il le pousser à préparer la rencontre différemment. « Je ne m'occupe pas de l'adversaire. Je regrette sincèrement l'absence de Zidane tant sur le plan sportif qu'humain. Je suis fan de « Zizou » et il le sait. J'espère voir David Bekham parce quand j'ai eu mon problème cardiaque, il a été le premier à m'envoyer un fax. Quel type de match ? Un match avec beaucoup de rythme ; le tempo sera élevé et il pourrait y avoir des buts même si l'OL n'en prend pas beaucoup depuis le début de saison. La Champions League, c'est toujours quelque chose de différent ; les équipes sont transcendées. Robinho ? Est-ce le meilleur joueur du monde ? Si il l'est, j'espère que ce sera après notre rencontre. Il est toujours en mouvement ; il a une grande habilité avec le ballon au pied et un gros volume de jeu. Ronaldo ? Je ne regrette pas, uniquement pour des raisons sportives, son absence ».



Après avoir coupé avec le banc, que ressent l'entraîneur olympien en retrouvant la Champions League ? « Je n'ai pas d'état d'âme. La petite émotion, je l'ai eu en retrouvant le banc à Auxerre lors du Trophée des Champions ; et en plus, il y avait Jacques Santini en face. Cette compétition, ce n'est que du bonheur pour tout le monde. C'est un moment fantastique, magique. Mais pour l'entraîneur, il ne peut pas s'impliquer émotionnellement, affectivement, sinon il manquerait de lucidité au moment de faire des choix. Tout va tellement vite ». Enfin, il répondra à une question d'un journaliste norvégien sur John Carew. « Il est très bon ; c'est aussi un équipier modèle. Avec Fred et lui, l'OL possède des buteurs et des attaquants de race. Je suis très satisfait… et lui aussi ». Enfin, Gérard a répété ce qu'il avait dit hier à propos de Cris. « C'est du 50/50. Il fera un essai mercredi matin. Ce garçon est costaud… ».



Après le coach, place à Claudio Cacapa.



« Ce match, nous pouvons le mettre au même niveau que ceux contre le Barca, Manchester. C'est donc spécial, important, mais nous l'aborderons comme une autre rencontre. Il faudra être prêt mentalement, physiquement et rester attentif pendant 95 minutes. Si nous sommes solidaires, nous pouvons faire quelque chose. Robinho ? Techniquement, il est très fort et il va vite. Mais, pas question de se focaliser sur lui ; le Real c'est un collectif de très grande qualité. Le match peut être animé en raison de la qualité offensive des 2 formations. Mais s'il y a des buts, j'espère qu'ils seront pour nous. Défensivement, nous pouvons encore nous améliorer, même si nous commençons à retrouver nos automatismes ». Un match où il y aura beaucoup de Brésiliens sur la pelouse. « Cela fait du bien de pouvoir parler portugais avec des adversaires… mais uniquement avant le match ! Après place au jeu. Cela fait plaisir de voir qu'il y a autant de Brésiliens en Europe. »

Enfin le capitaine pense-t-il que l'OL a le plus bel effectif depuis 5 ans ? « Je crois. Il n'y a que des très bons joueurs. Désormais, tu peux faire un bon match, un bonne semaine d'entraînement et tu n'es plus certain de jouer. Nous, les joueurs, nous travaillons pour jouer. Après le coach décide ».



Cette conférence de presse s'est terminée par une question sur le rêve du président Jean-Michel Aulas de remporter cette Champions League. « Si le président rêve, il n'est pas le seul à le faire. Les rêves les plus fous sont quelques fois ceux que l'on réalise… ». Une conclusion signée Gérard Houllier.



R.B

Sur le même thème