masculins / OL - Vitoria

Conférence de presse du Vitoria Guimaraes

Publié le 02 octobre 2013 à 19:58 par R.B

L’entraineur Rui Vitoria et l’attaquant Moussa Maazou ont répondu aux questions des journalistes lors du traditionnel point presse d’avant match…

Moussa Maazou

 Qu’est-ce-que cela vous fait de revenir jouer en France ?
« C’est toujours spécial de revenir dans un pays où l’on a joué. Ce sera en plus un grand match contre une grande équipe. J’espère que cela se passera mieux que la dernière où j’ai joué contre l’OL : j’avais en effet perdu 3 à 0 ».

Avez-vous donné des indications sur l’OL à vos partenaires ?
« J’ai parlé avec mes coéquipiers. On en sait beaucoup sur l’OL mais on le garde pour nous ».

Quelles sont les ambitions du Vitoria ?
« Nous sommes le petit poucet de ce groupe. On n’est pas favoris. On est là pour apprendre. De nombreux joueurs sont jeunes et ne connaissaient pas avant cette saison la scène européenne. En fait c’est comme si on venait à l’école pour apprendre… et pourquoi pas créer la surprise ».

Le club m’a fait confiance. Je vais tout faire pour lui rendre cette confiance

Comment vous sentez-vous dans ce club ?
« Super bien. Je suis très content. Je devais jouer à Braga en 2009. Mais cela ne s’est pas fait. Ici, les gens sont sympas avec moi. Le club m’a fait confiance. Je vais tout faire pour lui rendre cette confiance ».


Rui Vitoria

 Comment allez-vous aborder cette rencontre ?
« Naturellement, mais avec ambition, détermination. Nous allons garder notre identité en respectant l’OL. Nous devrons jouer en bloc. On a des armes collectives et individuelles en ayant conscience des différences par rapport à l’OL. On a bien analysé le jeu de l’OL. C’est une équipe complète avec des individualités qui peuvent faire la différence à tout moment. J’espère que jeudi nous procurons de la joie aux supporters qui ont fait ce lointain déplacement et aux autres supporters basés en France ».

Comment est l’équipe après ses deux défaites en championnat ?
« Il faut analyser ces défaites en détail… Il n’y a rien de dramatique. On garde les pieds sur terre. Face à Rijeka, on avait obtenu une belle victoire. On a confiance ».

Dans ce groupe, le Betis et l’OL sont devant nous et Rijeka. On n’a pas de pression

L’OL est-il favori ?
« Oui. Ce club a montré de très belles choses par le passé. Le statut est complétement différent à l’image des deux budgets. Dans ce groupe, le Betis et l’OL sont devant nous et Rijeka. On n’a pas de pression ».

Est-ce-que un résultat positif serait décisif pour le Vitoria ?
« Ce serait toujours bien de prendre des points et le plus rapidement possible. Mais je n’aime pas faire des comptes à l’avance ».


VOIR AUSSI


Sur le même thème