Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Conférence de presse

Conférence de presse : « La victoire est primordiale »

Publié le 19 octobre 2012 à 14:07 par T.B

Avec sa décontraction habituelle, le défenseur serbe Milan Bisevac est revenu sur la trêve internationale, son adaptation à l’OL, le match de Brest et ses ambitions.

Milan, comment se déroule ce retour de sélection ?
« C’est toujours difficile de revenir après deux défaites successives (face à la Macédoine (1-0) et la Belgique (0-3). La Serbie a du potentiel et des qualités c’est certain, mais l’équipe est jeune. Elle manque d’expérience à l’image du deuxième match. Les Belges nous ont punis en contre-attaque et au final on perd deux rencontres déterminantes dans ces éliminatoires. Ce sera compliqué de se qualifier. Aujourd’hui j’essaye de tourner la page internationale, ma tête est à l’OL … C’est le football : parfois on fait de mauvais matches ! Mon expérience me permet de gérer les évènements. Je sais ce qu’il faut faire, en termes de récupération notamment. Mais ce n’est jamais évident. »

Pour revenir à l’OL, quel bilan tirez-vous de votre duo avec Dejan Lovren en charnière centrale ?
« A chaque séance on essaye de s’améliorer. Lors de mon arrivée, on a pu vite échanger en parlant la même langue. Défendre ce n’est pas un, deux ou trois joueurs à cibler, toute l’équipe doit être impliquée ! Il y a une attente à Lyon et notre rôle est d’abord de ne pas prendre de buts pour être à la hauteur de nos ambitions. Mais le collectif prime sur le reste. Désormais on se connaît mieux avec Dejan. Même si tout peut arriver dans un match comme face à Bordeaux où on s’est sentis plus solides qu’à Lorient … au final on en prend deux (Rires). Je vous rassure : je pense qu’on aura une bonne défense dans les semaines futures. »

« Plus solides face à Bordeaux qu’à Lorient »

Dans quel système vous sentez-vous le plus à l’aise (4-4-2 ou 4-3-3) et quel est votre avis sur le positionnement de Lisandro ?
« Je n’ai pas d’exigence tactique à revendiquer. Sur le terrain, ce n’est pas la Playstation. (Rires) Il faut s’adapter et être concentré sur chaque rencontre. Personnellement je me sens bien dans cette équipe. Mes coéquipiers, le staff et les dirigeants ont facilité mon intégration pour que je sois le plus performant possible. Licha ? Il fait son boulot aux entraînements. Les choix appartiennent au coach, c’est lui qui décide. »

Avec une série de sept matches en vingt-deux jours à venir, comment se prépare-t-on ?
« Le calendrier ne va pas nous laisser beaucoup de répit, c’est vrai. Il faut justement avoir une préparation physique et mentale optimale afin d’aborder ces échéances. Moi, j’adore l’enchaînement des matches, j’y prends du plaisir et surtout on s’entraîne moins (Rires) ! Ceci dit il faut penser en priorité à Brest. La victoire est primordiale pour la suite de la saison. »

« L’objectif d’être champion la saison prochaine »

En tant que défenseur, comment jugez-vous cet adversaire ?
« Je sais que beaucoup d’équipes viennent à Gerland pour défendre. Ce sera sûrement le cas. Dommage car j’aime toucher le ballon mais il faut les respecter. Brest prend beaucoup de buts mais demeure invaincu à domicile. C’est un adversaire à prendre au sérieux. On devra faire preuve de solidarité et récolter les trois points. Gardons la défaite de Bordeaux à l’esprit et soyons attentifs. »

Enfin, quelle est votre opinion sur la Ligue 1 cette saison ? Qui se détache à vos yeux ?
« Je le dis et le répète : le Paris Saint-Germain est LE favori. Après j’imagine un championnat très serré, en tout cas davantage que l’an passé. Beaucoup d’équipes sont des prétendants au podium. L’OM bien sûr, mais aussi Bordeaux et Lille, voire Montpellier qui a de bons éléments. De notre côté on ne va pas lâcher et pourquoi pas envisager quelque chose de vraiment bien au bout. Quand j’ai signé à Lyon, j’avais l’objectif d’être champion la saison prochaine. On verra bien mais j’ai la certitude qu’on peut encore s’améliorer. »

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.