masculins / OL - Real Madrid J-1

Conférence de presse madrilène

Publié le 12 septembre 2005 à 20:12 par SR

[IMG6589L]A tour de rôle, le capitaine du Real Madrid puis son entraîneur sont venus répondre aux questions de la presse française et espagnole lors de la conférence de presse d'avant match. Raul rassurait ses compatriotes sur son état de santé et sur le revers de samedi, contre le Celta Vigo. Quant à Luxemburgo, il levait le voile sur la motivation naturelle de son équipe et admettait que l'OL partait favori mardi soir.

A tour de rôle, le capitaine du Real Madrid puis son entraîneur sont venus répondre aux questions de la presse française et espagnole lors de la conférence de presse d'avant match. Raul rassurait ses compatriotes sur son état de santé et sur le revers de samedi, contre le Celta Vigo. Quant à Luxemburgo, il levait le voile sur la motivation naturelle de son équipe et admettait que l'OL partait favori mardi soir.



Tout d'abord question santé, Raul va mieux, bien mieux. « Mon lumbago a complètement disparu. On espère voir le jour demain contre Lyon et oublier le mauvais pas face au Celta Vigo. C'est derrière maintenant, faisons en sorte que cela le reste. On aborde une toute autre compétition, plus importante, plus historique que le championnat. La saison passée, on s'est beaucoup investi en Champions League, il faut en faire de même cette saison, et ce dès le premier match qui se présente, c'est-à-dire demain.

Notre but est de retrouver le jeu de l'année dernière ce qui n'a pas été le cas samedi dernier. On a été trop lent et n'étions pas assez vifs pour porter le danger chez l'adversaire. L'entraîneur souhaite que l'on travaille sur l'occupation du terrain afin que l'on utilise plus d'espace.

Les critiques ? On ne travaille que depuis 2 mois. L'analyse vient trop vite. Si l'on nous critique sur le match accompli samedi, sachez qu'il ne nous convient pas non plus. On sera une autre équipe demain sur le terrain.

Carew ? C'est un grand footballeur, d'un grand niveau avec beaucoup d'expérience. J'espère qu'il manquera de chance demain et qu'il ne trouvera pas les chemins des filets.

Robinho ? Très très bon joueur. Jeune, brillant, déséquilibrant même. C'est facile de jouer à ses côtés. Ne faisons pas de fixation sur lui, laissons lui le temps de s'adapter et pensons ‘équipe'. »



Le coach Luxemburgo ne compte pas faire de grands changements par rapport à l'équipe de samedi dernier face au Celta Vigo. Il n'y a pas eu « que des erreurs » selon le coach du Real avant qu'il n'avoue « ne changer que certains détails mais pas les grandes lignes. La motivation ? Elle est naturelle dans cette compétition, quel que soit l'adversaire. Lyon est invaincu depuis le début de la saison mais nous ne sommes pas effrayés des 90 minutes qui nous opposeront. 1h30, ce n'est pas une saison même si pour moi, l'Olympique Lyonnais part favori au coup d'envoi.

Les critiques ? On ne change pas les choses d'après ce que pensent les gens mais en fonction des besoins de l'équipe. Demain sera un tout autre match, l'OL n'est pas le Celta Vigo. On s'organise selon l'adversaire du jour et ce soir, je ne peux pas dévoiler à la presse comment je vais gérer mon équipe face à l'OL.

Des points faibles ? Ceux qui pensent que la défense est notre point faible verront bien demain si ce secteur est une lacune.



SR



Sur le même thème