masculins / MHSC - OL

Confirmation attendue

Publié le 19 avril 2013 à 09:01 par RB

En s’imposant face au TFC, l’OL a retrouvé le podium… Ce succès doit être maintenant bonifié dans l’Hérault pour assurer une vraie dynamique en cette fin de saison où rien n’est encore acquis pour les coéquipiers de Maxime Gonalons…

 

Coup sans lendemain d’un bel après-midi ensoleillé ou première d’une suite plus qu’espérée ? La tendance chez les supporters lyonnais et au club olympien ne fait pas l’ombre d’un doute. La victoire face au TFC  a remis des sourires sur des visages assombris par 5 matchs sans succès. Le plus dur est-il derrière les coéquipiers de Rémy Vercoutre ? Souhaitons-le. Mais attention, le programme à venir n’est pas une sinécure. L’emballage final comporte encore quelques virages dangereux à bien négocier. Des adversaires motivés à divers titres… et sa propre expression qui avait tant laissé à désirer.  Cette expression qui avait besoin d’un sérieux lifting. « Je veux des joueurs compétitifs, sans état d’âme et compétiteurs… ». Il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas avoir saisi le credo de fin de saison de Rémi Garde !
Ce credo dicte plus que jamais les choix de l’entraineur. Pas question de donner de la visibilité à l’un ou à l’autre, de faire plaisir… Le « jeu » du moment c’est l’enjeu de l’objectif final.  Dans ces conditions  Réveillère n’occupera pas le couloir droit de la défense… Pas certain que Lovren soit titulaire en défense centrale… Pas évident que Gourcuff débute à la Mosson… Est-ce-que Malbranque  va retrouver sa place au milieu de terrain ? Lisandro, au nom du collectif, pourrait une nouvelle fois se dévouer avant d’être buteur…  Pour Lacazette et Bisevac, c’est réglé… le premier est blessé ; le second est suspendu…
Le succès face au TFC ? C’est un peu la fin d’un hiver plus long que le calendrier sans que l’on soit déjà à l’été. L’OL a certes retrouvé des hormones de croissance tout en n’ayant pas vraiment convaincu dans le jeu. Et s’il semble un peu tard pour retrouver tout l’allant constaté souvent en première partie de saison, on peut imaginer que l’esprit suffira. Il en faudra vendredi soir à la Mosson face aux partenaires de Belhanda qui ont pris une belle trempe à Bordeaux. Cette équipe du MHSC est redoutable chez elle avec notamment 32 points pris sur 36 possibles lors des 12 dernières réceptions (10 succès et 2 nuls) ! Elle n’a pas pleinement convaincu sur sa solidité défensive. Elle a dû gérer l’après titre, des départs importants, des absences pénalisantes, des rendements insuffisants… mais elle peut toujours compter sur le talent des Cabella, Belhanda, Estrada… Pour peu que son âme si particulière soit au rendez-vous, elle a des arguments pour mettre « Loulou » de bonne humeur.
L’OL a son destin en mains pour terminer sur le fameux podium. Il peut même espérer  la place de dauphin si l’OM coince un peu.  Ce serait ballot d’attraper une nouvelle migraine. Pas  certain qu’il y ait encore beaucoup de remèdes en réserve.

 

Sur le même thème