masculins / OL 0 - Guingamp 1

Coup de tonnerre sur Gerland

Publié le 07 février 2004 à 23:10

[IMG659L]<b>L'OL a concédé sa première défaite de la saison, 1-0, ce soir face à la lanterne rouge guingampaise. Un but de Saveljic à la 92e minute a fait vaciller des Lyonnais, incapables de transformer leurs nombreuses occasions. Dépassé désormais par Auxerre et à 7 points, de nouveau, de Monaco, L'OL a peut-être perdu plus qu'un match ce soir...</b>

L'OL a concédé sa première défaite de la saison, 1-0, ce soir face à la lanterne rouge guingampaise. Un but de Saveljic à la 92e minute a fait vaciller des Lyonnais, incapables de transformer leurs nombreuses occasions. Dépassé désormais par Auxerre et à 7 points, de nouveau, de Monaco, L'OL a peut-être perdu plus qu'un match ce soir...















Le jeu



Comme on pouvait s'y attendre, l'OL a dominé l'intégralité de la rencontre, Guingamp, de son côté, se contentant de (bien) défendre et de placer quelques contres rarement dangereux, jusqu'à ce corner, obtenu par Bardon, qui permit à Saveljic d'ouvrir le score à la… 92e minute. Avant cela, les Gones ont eu de cesse de venir buter sur la défense bretonne, à l'image, en première mi-temps, d'Essien et Malouda qui trouvaient un Le Crom impeccable sur leur route. Le gardien guingampais qui se révélait l'homme de la partie en détournant encore, en seconde période, les multiples tentatives lyonnaises. Et quand il ne pouvait rien, il était sauvé par son poteau, comme sur cette tête d'Essien (50'), ou par la maladresse olympienne, à l'image de ce tir trop enlevé de Carrière, pourtant en position idéale (67'). Bref, ce n'était pas la soirée des Gones face à un adversaire qui, décidemment, ne leur réussit pas (voir « les chiffres »)



Le fait du match



Quelques centimètres auraient pu tout changer. 50e minute, Carrière exécute un coup-franc à 25 mètres côté droit. Mickaël Essien est à la réception et place une tête canon qui vient fracasser le poteau de Le Crom, battu, qui dans la foulée stoppe une nouvelle tentative de Dhorasoo. Cette action résume bien toute l'impuissance lyonnaise, ce soir, à trouver la faille. Un manque de réalisme et de chance qui, au final, coûte très cher aux Olympiens…



La clé du match



Panne d'efficacité ? Manque de chance ? Gardien adverse exceptionnel ? La clé du match réside inexorablement dans l'incapacité qu'ont eu les Lyonnais à trouver l'ouverture, au contraire de Guingampais qui ont su marquer sur leur première véritable occasion.



Les chiffres



1 comme la première défaite de l'OL cette saison à Gerland. Le dernier revers des Gones remontait au 24 mai dernier et à un certain… Lyon – Guingamp. L'équipe bretonne qui se révèle comme la véritable bête noire des Champions de France puisqu'elle demeure invaincue sur ses quatre dernières confrontations avec l'OL. Pire même, elle était déjà venue gagner à Gerland de la même manière, sur un but à la dernière minute de Fiorèse, en 2001…



1 comme le premier but encaissé par l'OL depuis cinq rencontres et la défaite à Monaco (0-3). Entre-temps, la cage lyonnaise était restée vierge face à Montpellier, Bourg-Peronnas, Bordeaux et Toulouse.



6 comme le sixième match, seulement, durant lequel les Lyonnais n'ont pas marqué de but cette saison. Avant cet OL-Guingamp, les hommes de Paul Le Guen étaient restés muets à Lille (0-1), contre Toulouse (0-0), à Guingamp, déjà (0-2), à Bastia (0-0) et à Monaco (0-3).



9 comme le nombre de tirs sur les montants effectués par les Gones depuis le début de saison. Ce soir, c'est Essien, sur une tête à la cinquantième minute, qui a touché du bois.





T.L.

Sur le même thème