masculins / Clermont - OL J-2

Coupe de France: Un petit tour en Auvergne

Publié le 27 février 2005 à 13:07 par R.B

[IMG4269L]Les Lyonnais enchaînent les matchs de Coupe; après Brême, le Derby, direction Clermont pour le 1/8ème de finale. Les Auvergnats, aux rangs décimés, ne sont pas au mieux en ce moment. Les coéquipiers de Govou sont impresionnats de puissance, de solidarité, de réalisme et d'ambitions... Cette Coupe, ils veulent aller la chercher. Le Gone Alexandre Hauw peut-il les en empêcher?

Après l'excitation du Derby, retour au calme ce dimanche matin à Tola Vologe glacé par la bise. Cet hiver n'en finira-t-il donc jamais ? 2 tours de terrain pour les titulaires de la veille avant de se mettre au chaud, à l'exception de Diarra qui a fait équipe avec Essien pour jouer et gagner au tennis ballon contre la paire Le Guen-Colleu. Récupération donc en ce lendemain du 15ème succès de la saison en championnat qui s'était trouvé embelli en soirée par la victoire de Nice contre Monaco. Il n'y a plus qu'à souhaiter quelques bonnes nouvelles du côté de Lille, Auxerre et Marseille pour que le bonheur olympien soit total à la fin de cette superbe fin de semaine.



Récupération en ce 27 février et pas grand-chose lundi. «Nous nous entraînerons l'après-midi, mais nous nous attarderons pas… ». Paul Le Guen a même fait annuler le huis clos. Champions League, championnat et Coupe de France mardi à Clermont. Les journalistes auvergnats qui avaient le déplacement pour préparer leurs papiers sur ce 1/8ème de finale doivent se demander à quelle sauce leur équipe va être mangé avec tous les blessés qu'il y a dans l'effectif des Rouge et Bleu. Ludovic Assemoassa, ancien lyonnais, est forfait tout comme son compère de l'axe central Richard Jezierski. Frédéric Brando, Ribeiro (ancien lyonnais), Loïc Druon aussi. Il y a un doute sur la participation de Stéphane Samson… Cela fait beaucoup de casse pour un groupe qui a fait le nul 0 à 0 à domicile contre Dijon vendredi soir et qui glisse lentement vers la zone rouge. Les Clermontois ont en effet 29 points en 27 matchs et ne possèdent qu'une unité d'avance sur Angers, le premier reléguable. Malgré l'arrivée au Mercato du baroudeur Bruno Rodriguez, l'attaque n'arrive toujours pas à concrétiser les occasions de but : 27 (Poyet 7, Samson et Tabet 5, Perbet 4, Gallon 2, Brando, Faye et Loties 1).



Eliminé en ¼ de finale de la Coupe de la Ligue par Strasbourg, le Clermont Foot Auvergne a sorti Toulon (CFA) 1 à 0 en 1/16ème de finale de la Coupe de France grâce à un but de Loties. En 1/32ème, il a éliminé Vesoul (CFA) 1 à 1 et 6 tab à 5 (but Poyet) ; au 8ème tour, victoire à Domerat (DH) 2 à 0 et au 7ème tour succès à Chabreloche (PH) 7 à 0. Pour l'instant le tirage au sort avait plutôt gâté ce club qui restera à jamais dans l'histoire de la Coupe de France pour avoir éliminé en 97 le PSG aux tirs au but en 1/8ème de finale après avoir été mené 4 à 1. Le joueur Paul le Guen s'en souvient encore !



Au pied du Puy de Dôme, à quelques encablures des usines du célèbre bonhomme en caoutchouc qui a retrouvé enfin son équipe de rugby en perdition au début de saison, les 12 000 spectateurs du stade Gabriel Montpied , dont Serge Chiesa, ont rendez-vous avec la Montagne lyonnaise. "Leurs Manchots", handicapés par les absences que l'on sait, demanderont à Duplan , qui est arrivé au mercato de Viry-Châtillon après voir affronté les Gones en 1/32ème de finale, quelques tuyaux pour essayer de piéger leurs illustres visiteurs.



Si les locaux ne semblent pas au mieux, il n'en va pas de même du Champion de France qui enchaînent matchs et performances sans faiblir. En 8 jours, ils auront disputé 3 matchs de Coupe… Mais ce n'est pas une raison pour ne pas prendre les 16 mêmes joueurs présents contre St-Etienne puisque Réveillère et Caçapa sont toujours en convalescence tandis que Essien est toujours suspendu. Paul Le Guen sera peut-être tenté de faire tourner son effectif qui devra rechausser les crampons le vendredi à Caen avant le match retour de Champions League le mercredi suivant. Il pourrait y avoir un peu plus de jeunesse au coup d'envoi en sachant qu'elle a déjà répondu présent plusieurs fois. Ce match sera comme souvent dans cette compétition la rencontre du petit contre le grand ; un petit qui veut créer la surprise face à un Européen en passe d'atteindre pour la deuxième fois de suite les ¼ de finales de la Champions League.



Un petit avec un Lyonnais en prêt, Alexandre Hauw, qui voudra briller pour rappeler qu'il existe, lui qui avait été lancé en Ligue 1 à la 86ème minute de jeu par Jacques Santini, lors de la venue de Montpellier le 13 avril 2002. « Alex » a fait depuis ce jour des bouts d'apparition avec les Olympiens en 2002-2003 : 14 minutes à Lille, 1 minute à Strasbourg ; 6 minutes en Coupe de la Ligue contre Bastia et 90 minutes en Coupe de France à Libourne. Puis direction Rouen, pour un prêt la saison dernière. Il se donnera malheureusement une grave entorse du genou. Son pied gauche et son envie pourront-ils doper ses coéquipiers ?

Cela risque d'être insuffisant d'autant que les Gones et leur président la veulent cette belle Coupe. Depuis celle de 73, le temps parait tellement long qu'il n'est pas question de prendre de haut cet adversaire. Ce n'est d'ailleurs jamais le genre de la maison. Et puis avouer qu'une élimination le jour de l'anniversaire de son coach ferait vraiment désordre !



R.B

Sur le même thème