club / CDM 2019

Coupe du Monde féminine 2019 : Gianni Infantino et Noël Le Graët en visite à Lyon

Publié le 12 octobre 2017 à 14:19 par CC

Les présidents de la FIFA et de la Fédération Française de Football étaient à Lyon ce jeudi pour lancer en grande pompe la Coupe du monde féminine 2019, dont les demi-finales et la finale seront jouées à Décines.

Ce 12 octobre est venu clore la tournée des villes hôtes débutée le 19 septembre à Paris lors du lancement officiel de la Coupe du Monde féminine de la FIFA France 2019. Elle s’est achevée sans surprise à Lyon où le monde du football s’était donné rendez-vous ce jeudi en fin de matinée dans les magnifiques salons de l’Hôtel de Ville.
608papierinterieur3

Le maire, Georges Képénékian, a été le premier à prendre la parole en rappelant la fierté de voir sa ville jouer un rôle central dans cette compétition. Il a été suivi par le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët et du président de la FIFA, Gianni Infantino.
Ce dernier a exprimé ses espoirs « de voir cette Coupe du monde en France devenir la plus belle de toute l’histoire du football féminin ». Il imagine pour cela une recette simple : « l’engagement et la passion qui transpirent dans cette ville. Il y a ici une magie due aux résultats de l’OL féminin qui j’espère va se propager dans le monde entier. »
608papierinterieur1

Comme un symbole, c’est Jean-Michel Aulas qui a été le dernier à entrer en scène et à se féliciter du choix de la FIFA d’offrir à son stade de Décines les demi-finales et la finale de la compétition le 7 juillet 2019 : « Il y a une énorme fierté mais aussi un sentiment d’affection. Cette compétition dépasse le cadre du football. Il y a le lien social qui est très important et la mixité aussi que nous défendons à travers notamment les actions de sport dans la ville. Dans notre équipe, nous avons une championne du monde avec Saki Kumagai et j’espère qu’en 2019 ses coéquipières de l’équipe de France auront la chance de connaître le même bonheur à la maison. J’espère que les Bleues seront présentes et je suis sûr que la finale se jouera dans un stade plein. On va essayer de transformer cet essai en grande réussite. »
608papierinterieur2

Un discours suivi attentivement par les joueuses de l’OL Féminin et du pôle espoir de Vaulx-en-Velin. À l’issue de la matinée, Wendie Renard avait déjà mis le cap sur 2019 : « il y a évidemment plein de rendez-vous avant cette Coupe du monde mais le fait de voir le trophée de près, cela donne déjà envie de disputer cette compétition. Ce serait un rêve de pouvoir l’emporter à domicile. »

Une partie de la délégation a pris ensuite la route du stade de Décines. L’occasion pour le président Jean-Michel Aulas de jouer les guides pour ses homologues, Gianni Infantino et Noël Le Grâet : visite des vestiaires, des loges, du PC Sécurité et évidemment de la pelouse. Le président de la FIFA est ressorti conquis : « ce stade est vraiment magnifique. Il faut féliciter Jean-Michel Aulas pour cette œuvre. J’ai hâte de venir assister aux demi-finales et à la finale. » Il faudra pourtant encore patienter un peu. Le coup d’envoi de la Coupe du monde féminine de la FIFA France 2019 ne sera pas donné avant le 7 juin 2019.