masculins / Nantes 0 - OL 1

Coupet 1 - Nantes 0

Publié le 25 septembre 2005 à 20:59 par SR

Face à la belle école de football du championnat français, l'<b>Olympique Lyonnais </b>souhaite renouer avec le succès pour conforter son fauteuil de leader.

En effet, Paris au Mans, n'a pas réussi à goûter à la première place tandis que Bordeaux profite d'Ajaccio pour s'emparer de la troisième place. Nantes, en bas de premier tableau au classement ne désire pas reculer en haut de deuxième. Privé de son capitaine Landreau, blessé à Sochaux, les canaris enchaînent le bon et le moins bon.
Coach Houllier veut mettre un terme à ses débuts « à la c.. » et ne souhaite plus courir derrière le résultat. Son effectif tourne, tourne. Juninho au repos ; Réveillère et Berthod en profitent également pour souffler ; Diatta et Monsoreau sont sur le 11 de départ ; Frau fait son come-back en attaque; 6 changement ont été opérés par rapport à l'équipe qui avait démarré à Lens. C'est Philippe Malige qui tient le sifflet pour la première fois devant l'OL.

Il siffle d'ailleurs à l'encontre des Gones après seulement 5 minute de jeu. Eh oui, Les lyonnais se retrouvent déjà en mauvaise posture puisque Savinaud s'apprête à affronter Coupet: le ballon est stoppé au point de peno; le jeu est arrêté et les deux hommes attendent le coup de sifflet de Mr Malige pour démarrer le duel. Penalty ! Une minute avant, après un joli jeu en triangle, Dimitrijevic lançait Diallo qui s'en allait défier Coupet en solo mais le Malien poussait trop sa balle et butait sur l'international (4'). Faute (?). Savinaud s'élance... et voit son tir repoussé par l'Olympien numéro 1.
Après un carton jaune récolté par Diatta (15') et une frappe dévissé de Diallo (17') soulignant la domination Nantaise, Coupet se montre encore décisif devant Diallo à bout portant au point de penalty. Le cuir revient sur Savinaud mais le défenseur des Canaris qui n'avait plus qu'à pousser le cuir dans les filets se voit couper la chique par Diatta. C'était moins une (20'). Pierre cède sa place à David Leray (22') et le FCNA poursuit sa domination territoriale. Faé, de volée, ne trouve pas le cadre (26') et les offensives lyonnaises amorcées par Pedretti sur corner (25',28') , Frau côté gauche (34e), Wiltord de loin (43') et Cris de la tête (45') n'inquiètent pas Heurtebis.
Coupet (5'), Diatta (15'), Dimitrijevic (21') et Mhadhbi (43'), on vu le carton jaune de M. Malige lors de cette première période.

A la reprise, l'OL appuie sur le champignon. Carew met la 5ème et passe 3 joueurs en mélangeant technique et puissance avant de prendre de vitesse le 4ème et de tirer au ras du montant d'Heurtebis. Le but n'était pas loin (50'). Le grand Norvégien reprendra sa chance sur un coup franc des 30 mètres (55') et Dimitrijevic, lui, la prendra des 25 mètres (58'), sans réussite. On arrive à l'heure de jeu : l'heure des changements. Fred remplace Frau (60') et Coupet se montre toujours décisif devant Diallo grâce à son talon, quel talent ! (65'). Malouda remplace Wiltord (69'). Fred se met en évidence mais sa frappe contrée est bien captée par Heurtebis (71'). Malouda emmène son équipe sur la cage des Canaris et permet à Tiago de prendre sa chance. Le Portugais est contré et la frappe qui suit signée Clément est trop molle (72'). Diatta, impeccable ce soir, empêche Signorino de briller et dévie son tir en corner (74'). Coupet calme tout le monde dans les airs.
Le coaching de Mr Houllier paie une fois de plus lorsque Malouda dépose le ballon sur la tête de Fred. Le Brésilien s'impose sur Heurtebis pour son troisième but en championnat (80'). Carew chevauche de nouveau et obtient un corner (84'). Sur le coup de pied de Malouda, l'attaquant lyonnais ne parvient pas à redresser le cuir (85'). Coupet ne cesse de briller, face à la tête de Keserü ce coup-ci, tout juste entré en jeu du côté des hommes en tenue jaune (86').
Diatta ne participera pas aux 4 minutes de temps additionnel puisque M. Malige lui montre son carton jaune pour la deuxième fois de la partie, pour une main qu'il juge volontaire.
Coupet est magistral et sort la tête à bout portant de Cetto d'une superbe claquette (90') s'allonge parfaitement sur la frappe tir de Keserü (91') et va plus haut que tout le monde pour donner de l'air à son équipe sur le corner (92'). Coupet ! Coupet ! Coupet !

Ce soir, Nantes n'a pas pu grand-chose face au gardien des (Rouges et )« Bleus ». Les hommes de Le Dizet recherchent toujours cette régularité pour se sortir du milieu de tableau. L'OL signe à la Beaujoire son 3ème succès à l'extérieur, la 6ème victoire de ce début de saison. Un trou de 4 points sépare les Gones du PSG et ce soir, quel bonheur de voir cette cage inviolée. Merci!


La feuille de match
Dimanche 25 septembre ; A Nantes, Lyon bat Nantes 1-0 (0-0)
Arbitre: M. Malige ; Spectateurs: 33.289 ; Terrain: excellent ; Temps: beau

Jaune : Nantes: Dimitrijevic (21e), M'Hadhbi (41e), Cetto (85e)
Lyon: Coupet (5e), Diatta (14e, 89e), Cris (60e), Carew (90+2)

But : pour Lyon: Fred (80e)

Nantes : Heurtebis, , Savinaud, Cetto, Pierre, (puis Leray 22'), Signorino, Dimitrijevic (puis Keseru 86'), Faé, Toulalan, Mhadhbi, Glombard (puis Bamogo 79'), Diallo
Lyon : Coupet, Diatta, Caçapa, Cris, Monsoreau, Frau (puis Fred 60'), Clément, Pedretti (puis Govou 78'), Wiltord (puis Malouda 70'), Tiago, Carew
Sur le même thème