masculins / OL - Lille J-3

Coupet : 300 bougies contre Lille

Publié le 13 décembre 2005 à 09:12 par RB

<b>300</b> matchs de L1 sous le même maillot, cela commence à compter, même si c'est encore très loin de <b>Jean-Luc Ettori</b> qui a mis une barre quasiment infranchissable avec 602 matchs sous la tunique de Monaco de 1975-1994, soit de l'âge de 20 ans à ses 39 printemps !

Grégory Coupet devrait atteindre ce chiffre de 300 vendredi soir contre Lille (366 au total en L1). Après 66 matchs disputés à St-Etienne (en D1), Grégory est arrivé à l'OL en cours de saison 96-97. Il jouera 15 rencontres sur les 38 (Olmeta 22, Breton 1). Puis, il alignera au fil des saisons 31 matchs en 97-98, 34 en 98-99, 34 en 99-2000, 32 en 2000-2001, 34 en 2001-2002, 35 en 2002-2003, 35 en 2003-2004, 31 en 2004-2005 et 18 cette saison avant la réception de Lille. Il a accompli 3 saisons sans manquer une seule rencontre de championnat dont 2 de rang (98-99 et 99-2000). Il a encaissé 267 buts en 299 matchs

Lors de l'exercice 99-2000, il a encaissé 1,23 buts par match, son plus mauvais ratio. En 2004-2005, il a réalisé sa meilleure saison chiffrée avec un pourcentage de 0,61 but encaissé. Et depuis le début de l'exercice 2005-2006, avec 10 buts encaissés en 18 matchs, il présente un bilan de 0,56 but par match joué !

Parmi les autres gardiens en activité, notons les 351 matchs de L1 de Warmuz avec Lens. Le gardien remplaçant de Monaco est aussi le plus âgé avec 35 ans passés ; les 316 de Landreau à Nantes et ce à 26 ans. Il n'est pas utopique de penser que le capitaine des Canaris, s'il reste dans le championnat de France de L1, fasse tomber, à terme, le record d'Ettori. Cool a joué pour sa part 313 matchs pour Auxerre. Ces 2 derniers gardiens de but n'ayant connu, à ce jour, qu'un seul club.
Sur le même thème