masculins / Stage Evian

Coupet est heureux

Publié le 01 mai 2008 à 16:18 par R.B

"Greg" a répondu ce jeudi aux questions de la presse avant de profiter sportivement de son après-midi libre...

Il est arrivé devant la presse sourire aux lèvres, comme il l'a été après l'entraînement avec les nombreux gamins; comme il l'a été encore aux Thermes. "Greg la joie de vivre"apprécie cette semaine. "On a accésle début de ce stage sur la cohésion du groupe. C'était sympa. Mais, ce n'était pas une thérapie de groupe. L'occasion aussi de se découvrir différemment. On a bien rigolé. De la récupération,mais aussi du travail pour aller victorieusement au bout de cette saison". Et d'ajouter: "cette saison a été compliquée, je suis bien placé pour en parler. Mais c'est exceptionnel d'être là où on en est".

"Greg" ne se lasse pas de son métier et des succès. "Non seulement, je ne me lasse pas des victoires, mais je n'envisage pas les défaites. Pas question de redescendre. La performance est exceptionnelle en elle même et sur la durée. Chaque saison, l'OL est l'équipe à battre. On a été chasseur; on est chassé comme c'est le cas en ce moment avec Bordeaux". Le doublé? "On s'est rajouté une compétition en plus. Jouons d'abord cette 1/2 finale. La Coupe est toujours une compétition spéciale, difficile à aborder. De recevoir, cela nous a été profitable, nous devons donc gagner maintenant face à Sedan."

[IMG42822#R]3 matchs encore en championnat. Cela débute à Nice. "On sera présents, hargneux, motivés. On connait cette équipe de Nice faite de guerriers déterminés. On le sait; on a l'habitude ce ce genre de rendez-vous. A Nice, c'est toujours difficile. Mais pas question de se prendre la tête".

En quittant les médias, le gardien de but international est allé se restaurer. Un peu de repos et direction les courts de tennis en compagnie de Pat Müller, Fabio Grosso, Romain Beynié. Cet homme la ne laisse jamais passer l'occasion de prendre du plaisir. Une de ses grandes forces.
Sur le même thème