masculins / Barcelone - OL j-3

Coupet pronostique un 2 à 2

Publié le 08 mars 2009 à 08:10 par R.B

L’ancien gardien lyonnais est confiné sur le banc de l’Atletico Madrid depuis le début de l’année. Il suit évidemment l’actualité de l’OL. Pendant que les Colchoneros joueront leur match retour de Ligue des Champions à Porto, le septuple champion de France sera au Camp Nou… L’avis de « Greg »…

Vendredi soir, mise au vert à Madrid pour Grégory Coupet. Samedi soir, place au derby face au rival madrilène. 11 matchs seulement au compteur pour le natif du Puy sous ses nouvelles couleurs. Mais si le roulement avec Franco fonctionnait à peu près pendant la première partie de saison, c’est désormais terminé. L’Argentin garde la cage en permanence. « J’ai compris que je serais remplaçant jusqu’à la fin de saison. J’ai toujours une grosse envie. Je prends toujours un énorme plaisir à m’entrainer. D’ailleurs je bosse comme un fou, y compris chez moi où je fais de la musculation. La frustration me donne la rage. Dans le ventre, j’ai envie. J’ai faim ». Alors pas question de se résigner. « On va voir. Je n’ai pas « réussi » à gagner la confiance. Dans ces conditions, je ne peux pas continuer. Je pense que je peux jouer encore 2 à 3 saisons. Où ? A l’étranger, cela me semble plus facile. Et puis, j’apprécie la tranquillité pour ma famille. Mis à part cela, le club est super. Il y a de l’ambition ici».

« Greg » passe donc son temps sur le banc. Et ce Barcelone, comment le juge-t-il actuellement ? « Le Barca a fait une très grosse première partie de saison. En ce moment, son jeu s’étiole. Mais Iniesta sera présent au match retour. C’est incontestablement un plus. Dans la presse, on met la pression sur le poste du gardien de but. Valdés est critiqué, surtout que son remplaçant Pinto a fait un bon match à Majorque. Le Barca a toujours cette capacité offensive, mais derrière… L’OL, en contre, peut avoir des occasions et Juninho peut faire la différence sur coup franc ». « Greg » poursuit : « Les supporters de Barcelone sont exigeants. Si l’OL peut tenir, gagner du temps, cela va mettre la pression sur les Catalans. Le temps peut jouer en faveur de l’OL. A Karim, « Juni » d’en profiter ».

Cet OL nouvelle version ? « Il ne donne plus l’impression de rouleau compresseur comme par le passé. Il n’a pas ce côté indestructible. Il me semble moins solide qu’avant. C’est une équipe en devenir. Des choses ont changé. L’entraineur, aussi. Le groupe a été rajeuni avec les arrivées de Pjanic, Ederson. Et puis, il y a eu de nombreuses blessures. C’est compliqué de jouer toutes les compétitions et d’être tout le temps performants. C’est, il me semble, une saison de transition ».

Grégory a rencontré au match aller Barcelone au Camp Nou. Score final ? 6 à 1 ! « Dans ce match, nous n’avions pas montré nos qualités. Quand tu joues au Camp Nou, c’est d’abord un vrai bonheur. Le stade est magnifique. Le terrain, une véritable galette. Il n’y a pas de trouille à avoir. Il faut jouer. C’est un moment extraordinaire ».

L’international aux 34 sélections se souvient évidemment de ses 2 matchs avec l’OL contre le Barca. Enorme, notamment, au match aller en Espagne à l’automne 2001. « Oui, je n’ai pas oublié. Pour un gardien, c’est spécial de jouer face au Barca. Mais, c’est dur. Les Catalans ont la faculté à se retrouver à 5/6 devant le but. Ils rentrent dans les 16 mètres et cherche la bonne solution. C’est compliqué d’anticiper. En fait, un gardien contre le Barca, il n’a que des exploits à faire. Ils sont très fort techniquement. Ils usent l’adversaire en ayant constamment la possession du ballon ».

L’OL joue mercredi ce match retour après avoir fait le nul 1 à 1 à Gerland. « Ce but encaissé est évidemment un moins. Mais je crois que l’exploit est possible. Tiens, je vois bien un 2 à 2 avec l’égalisation de « Juni » sur coup franc en fin de rencontre. Après ce qu’il a déjà fait pour l’OL, ce serait énorme. 2 à 2, et un très grand match d’Hugo Lloris ». Il conclut d’ailleurs sur son remplaçant. « Je suis content de ce qu’il fait ? C’est extra. Il s’éclate avec Jöel à l’entrainement. Il a digéré son passage de Nice à l’OL. Il a progressé. J’apprécie sa sobriété dans son jeu et sa capacité à être décisif quand il le faut ». Mercredi, "Greg" sera sur le banc à Porto. Il y a fort à parier qu'il attendra avec impatience le résultat de l'OL... Et s'il avait raison...