masculins / Tignes

Course à pied et VTT

Publié le 03 juillet 2008 à 12:15 par R.B

Fraicheur, ciel voilé, quelques gouttes de pluie, la journée des Lyonnais a commencé très tôt par 3 tours du lac (environ 9kms) avant le petit déjeuner. A 10H, VTT sous la pluie puis le brouillard…

6h 30, la station s’éveille tout juste. Les skieurs s’apprêtent à monter sur le glacier. Les vaches broutent déjà en faisant entendre leurs cloches. Devant l’hôtel Montana, Robert Duverne essaie son VTT en discutant. « C’est le 10ème stage de l’OL à Tignes, si ma mémoire est bonne. Ce matin ? 3 tours en course à pied sans repos. Ce n’est pas un réveil musculaire. Il y aura 5 groupes avec pour chacun une fourchette de temps au tour à respecter. Ce qui compte, c’est la régularité. Le temps au tour ira de 10 minutes pour le premier groupe à environ 14 minutes pour le cinquième groupe. La météo ? Je n’y vois pas tomber (la pluie). A 10h, on doit faire une sortie de VTT, d'une heure environ".

Quelques instants plus tard, le groupe quitte l’hôtel et descend en marchant au bord du lac. Juninho, Cris ont mis le bonnet. Fred est déjà en pleine forme. C’est la première fois qu’il vient dans la station ; son premier stage de préparation avec l’OL. Place ensuite à l’effort. Pas franchement une partie de plaisir. Un long serpent rouge ondule le long du lac ; un serpent qui s’étire au fil des minutes. Comme toujours, il y a des gazelles et ceux qui peinent plus. Claude Puel est présent aux premières loges, avec les fameuses gazelles. Un peu plus de 30 minutes pour le premier groupe ; environ 10 minutes de plus pour le dernier… les prévisions ont été respectées. «C’est dur. Il y a en plus les effets du décalage horaire. Il faut quelques jours pour s’adapter, mais je vois que tout le monde a envie. Et puis, dès que nous allons toucher le ballon, cela ira mieux… ». « Juni » reprend son souffle tranquillement.[IMG43287#R]

Petit déjeuner, un peu de repos avant d’enchainer. Ce sera ainsi jusqu’au vendredi 11 juillet. Le programme ? Les Olympiens débuteront jusqu’au dimanche 6 à 6h 45 avec soit de la course, soit du VTT, puis l’inverse ou de la salle à 10h. L’après-midi direction le terrain. Dimanche après midi, repos. La semaine prochaine, le lundi sera consacré aux traditions : montée de l’Iseran à VTT le matin, rafting l’après-midi. Mardi, mercredi, jeudi… terrain à 10 h et 17h. Vendredi, VTT le matin et terrain à 17h. Enfin samedi en redescendant dans la plaine, l’OL jouera son premier match amical face à Nîmes à Albertville.


[IMG43289#L]9H 45, prise de possession des vélos, réglages, explications du parcours et des risques par Robert Duverne. A 10h, casque sur la tête, départ sous la pluie qui redouble. Cela monte d’entrée et ce n’est que le début. Mieux vaut ne pas regarder trop loin devant pour s’écoeurer! Il faudra aussi faire attention en descente. 1 petite heure à essayer d’éviter les galères ; 1 petite heure où il faut pour certains trouver la motivation, le mental. La musique peut aider. Tel est le remède choisit par quelques olympiens. Kader Keita est retourné courir.

La pluie et le brouillard. Conditions extrêmes comme l’exprimait Joël Bats avant le départ. 50 minutes plus tard, le groupe arrive presqu’ensemble. « Il fallait faire attention en descente, cela glissait et en plus avec ce manque de visibilité… ». Rémy Vercoutre en a terminé de sa matinée d’efforts. Un sourire sur le visage d'Ederson et un constat: "c'est bon pour les jambes...". Romain Beynié est tombé et s’est écorché la main. A priori rien de bien méchant. Pour récupérer avant de regagner les chambres et de déjeuner à 12h 30, séance d’étirements devant l’hôtel avec Claude Puel à la manœuvre. Douche, repas, sieste… et à 17h, les Olympiens iront sur le terrain.