masculins / La semaine du Cris

Cris : bientôt le retour

Publié le 25 janvier 2008 à 16:05 par R.B

Cris, bientôt le retour (1)

16 photos

Cela fait maintenant une grosse semaine que Cris est revenu à Lyon. Il a retrouvé les installations de Tola Vologe où il poursuit sa rééducation et sa remise en condition… Le Policier est sur le chemin du retour… C'est sa semaine...

Le quotidien de Cris depuis une dizaine de jours tourne à la routine. De la course à rythme différent et distances variées ; du cybex, de la musculation plus traditionnelle, des soins, du repos. Il partage son temps avec Robert, Sylvain, Nicolas… Le chrono accompagne ses souffrances sur des séries de 1 000m avec ou sans repos, en solitaire ou non . Juninho a partagé une 20 de minutes avec lui en concluant: "il peut jouer le derby...". Il y a encore ce chrono sur les séries de 50, 100 et 150m. Lors des pauses, il plaisante avec Robert ou encore Alain Perrin qui a suivi la séance du jeudi. L’écran du cybex lui renvoie les progrès qui lui restent à faire pour que son genou droit blessé revienne à la hauteur du gauche. Le visage se tord sous l’effort, mais le Brésilien ne renoncera pas. On le sent habité par une volonté farouche. Après cet appareil sophistiqué, un tour de vélo en regardant la télé. « Tranquille une dizaine de minutes… ». Nicolas lui demande juste de faire tourner les jambes.

[IMG42865#L]Robert Duverne, lui, est estomaqué par la qualité de course de Cris. « Je n’ai jamais vu cela après une opération des croisés. Regarde cette course… je ne me fais aucun souci pour lui. On travaille l’endurance en ce moment pour mieux préparer le reste de la préparation… ». Le préparateur physique chambre son patient en lui disant qu’il va demander à ce qu’il soit sur le banc pour le derby. « Il va faire la semaine prochaine avec moi et après, je pense qu’il pourrait travailler avec le groupe ».

[IMG42863#R]Cris souffre mais n’a pas perdu sa gentillesse. « Tout va bien. Je n’ai aucune douleur, mis à part une petite tendinite. Je travaille… il le faut pour pouvoir rejouer. C’est dur car je n’étais pas habitué à faire de tels efforts depuis longtemps. Il faut les faire ces efforts pour pouvoir retrouver le groupe et le ballon. J’espère très bientôt… ». Lundi, il a croisé Cléber Anderson qui retournait au Brésil se faire opérer du genou. Les 2 hommes ont discuté quelques instants. Cris connait le chemin que son compatriote devra parcourir avant de se retrouver dans sa situation. Courage, courage l'ami.

Cris est dans la dernière ligne droite de son retour. Une ligne droite encore longue. En regardant ce solide gaillard, les images du superbe footballeur nous reviennent. Une course, une intervention musclée, un dégagement sans calcul, une tête salvatrice… un regard sombre… voire encore un but décisif… tout ceci manque au collectif lyonnais, aux supporters. Encore quelques semaines à attendre…

Photos

Cris, bientôt le retour (1)

10 photos