masculins / Bordeaux - OL J-4

Cris : "Je suis prêt"

Publié le 16 août 2006 à 16:30 par BV

En cette journée de sélections, la question brulait toutes les lèvres. Le principal intéressé balaye pourtant tout sentiment de déception.

« Je n’ai pas été retenu en sélection mais je ne suis pas déçu. C’est normal. Dunga est un nouvel entraîneur. Il a décidé de remplacer beaucoup de joueurs ». Ni philosophe ni défaitiste; simplement réaliste et ambitieux. « Je vais continuer à faire mon travail ici en espérant participer à la prochaine coupe du monde ».

Le mondial africain pour objectif à long terme, et Bordeaux en ligne de mire. Le défenseur central brésilien voit dans ce déplacement périlleux au stade Jacques Chaban-Delmas le « premier choc de la saison », contre un adversaire qu’il perçoit, au même titre que Lille ou Monaco, comme l’un des principaux rivaux de l’OL durant « cette saison qui sera la plus difficile ».

A l’occasion de leur dernière visite à Bordeaux, les joueurs de Gérard Houllier avaient arraché un match nul 1 but partout au terme d’une rencontre mouvementée. « L’an passé cela avait été un match très difficile » se souvient le Brésilien. « Cette saison, j’espère que nous ferons mieux et que nous gagnerons. On va bien travailler afin de bien jouer dimanche car je sais qu’on peut gagner là-bas ».

Au moment d’aborder le premier gros test de cette saison 2006/2007, la montée en puissance des « Mondialistes » ne sera pas de trop. S’il avoue avoir vécu « une reprise un peu difficile », le Brésilien affiche fièrement sa forme retrouvée. « Je suis prêt. J’espère que je pourrai jouer dimanche contre Bordeaux ».

Après deux rencontres vécues depuis le banc de touche, une « situation à laquelle (il) n’est pas habitué », il livre son analyse sur les récentes performances de ses partenaires et la formidable qualité d’un groupe olympien taillé pour les plus hauts objectifs. « Nous formons un groupe au sein duquel chacun peut se retrouver sur le banc. Claudio (Caçapa et Toto (Squillaci) ont très bien joué. 3 ou 4 défenseurs de très haut niveau peuvent jouer. C’est une très bonne chose pour l’équipe ».

Motivé et confiant, le numéro 3 olympien n’en oublie pas moins la difficulté qui attend les rhodanien au moment d’aborder une série de 2 déplacements consécutifs. « Ce début de championnat est rendu encore plus difficile en raison de l’adaptation des nouvelles recrues. Tactiquement c’est toujours un peu délicat. J’espère que tous se sont désormais parfaitement adaptés car nous allons tout faire pour gagner ces matchs ».