masculins / OL - Barcelone J-2

Cris: "Un grand match nous attend"

Publié le 22 février 2009 à 16:45 par DH

La victoire à Nancy, la lutte en championnat et surtout le match tant attendu face au FC Barcelone. Cet après-midi, Cris est revenu sur l'actualité chargée de l'Olympique Lyonnais.

Buteur hier soir au stade Marcel-Picot, le défenseur lyonnais est dans les starting-blocks pour mardi.

Cris, on vous imagine soulagé après la victoire face à Nancy hier. Comment vous sentez-vous?
Je suis un peu fatigué. Le match d'hier, c'était fort, c'était costaud. Il y avait beaucoup de duels. Mais maintenant on a la tête tournée vers Barcelone. Un grand match nous attend.

Avec la succession de victoires, on sent l'équipe monter en puissance. Quel est votre sentiment là-dessus?
Oui, je pense que mentalement on est plus fort. On est plus agressif sur le terrain. Cela fais du bien car le championnat est plus serré cette année. Il faut conserver cet état d’esprit car la lutte sera longue, d'autres équipes sont en train de monter en puissance en championnat.

Vous parliez de l'agressivité, elle est essentiel en UEFA Champions League...
C’est autre chose qu’en championnat. En face de nous il y a une équipe qui joue bien au ballon et qui a des joueurs de qualité. Mais on est monté en puissance au bon moment pour faire un grand match contre Barcelone.

Lyon vient d'aligner trois victoires consécutives. Du côté du Barça, il y a eu ce revers hier soir face à l'Espanyol Barcelone (1-2). L'exploit est-il possible selon vous?
En ce moment on est confiance. On est plus à l'aise. On fait tout ce que le coach nous demande. Mais la défaite hier du Barça ne change rien. Barcelone reste une grande équipe. C'était en championnat d'Espagne où ils ont sept points d'avance sur le deuxième. Ils ont joué un derby et c'est toujours chaud. J'ai regardé le match, il y a eu 13 cartons jaunes et un rouge. Contre nous, ce sera totalement différent. Ce sera la Champion's League. Tout le monde rêve de la Coupe d'Europe. On s'attend à un match difficile. Ils vont venir ici pour faire un résultat positif.

Avant la Roma l'année dernière vous aviez joué un derby où vous y aviez laissé des plumes. Pensez-vous que le Barça ait pu laissé de l'énergie en faisant jouer tous ses titulaires?
Contre la Roma, on était favoris pour passer en quarts de finales. Et on a laissé passer une grande opportunité. Mardi, on va jouer avec le cœur pour faire un grand match. Un derby, cela se gagne. Il y a une grande rivalité, de la tension autour de ce match. Face à l’Espanyol Barcelone, ils ont joué avec l'équipe type et auront peu de temps pour récupérer. Mais de notre côté, nous avons également joué hier avec des joueurs qui seront sur le terrain mardi soir. La Coupe d'Europe, c'est une ambiance différente. Chaque match a son histoire.

[IMG43576#R]Même si vous restez sur trois victoires consécutives, mardi vous jouez face à l'une des meilleures équipes d'Europe. Craignez-vous de ne pas être à la hauteur ?
Non, on est concentré. On sait ce qu'on peut faire et ce qu'on a fait jusqu'à maintenant. L'équipe monte en puissance à chaque match. Mais à présent c'est le sprint final en championnat et en Coupe d'Europe. Il faut jouer à fond. Si on veut arriver au bout en fin de saison, il faut répondre présent dès maintenant. On ne les craint pas.

Face à une équipe très technique, il faut un mental de guerrier côté OL ?
On joue déjà comme cela. On est plus agressif sur le terrain. Dans la tête on est toujours là, présent. Le plus important est de jouer ensemble, que l’on fasse bloc pour que tout devienne plus facile pour tout le monde.

Lorsque l'on est défenseur, comment se prépare-t-on à affronter la meilleure attaque du monde ?
On se prépare avec une attention particulière car en face, il y a de très grands joueurs. Depuis le tirage au sort je regarde presque tous les matches du Barça. On ne peut et on ne doit rien changer à notre jeu et bien rester sur nos gardes pendant toute la rencontre

Jouer contre Messi, Eto'o et Henry, cela ne fait-il pas peur ?
Non, jamais. Ce sont de grands joueurs que l'on respecte. Mais quand on joue au foot, on ne peut pas avoir peur. Le match se joue à onze contre onze. C'est sur le terrain que cela va se décider. Chacun va jouer à fond pour son équipe.

[IMG43571#L]Comment l'OL peut-il contrarier le Barça? On va essayer de faire un pressing haut comme ils ont de bons joueurs devant. On devra faire preuve d'agressivité dans le marquage. Il y a peut-être un coup à jouer sur coup de pieds arrêtés et nous avons de bons joueurs dans le domaine aérien tels que Jean-Alain (Boumsong), Karim (Benzema), Jean II (Makoun) ou moi même, qui vient d’inscrire un but de la tête contre Nancy. Sans oublier que Juninho est un très bon frappeur. L ‘une des priorités est de ne pas prendre de but. On n’en prend pas beaucoup ces derniers temps et devant nous avons des joueurs capable de faire la différence.

Quel serait le résultat idéal?
Une victoire serait le résultat idéal, peu importe le score ..1-0,.. 2-1. Une victoire ce serait déjà une bonne chose.

Quelles leçons avez-vous pu tirer de vos matches contre la Roma et Manchester United les saisons précédentes ?
On a quelques regrets. Pour aller plus loin, il ne faut pas trop respecter l'adversaire. Quand l'arbitre donnera le coup d'envoi, il faudra jouer comme on le fait en championnat et en Coupe de France. Il faudra faire notre match. Si on joue bien notre jeu, je pense que l'on peut espérer quelque chose de différent cette saison.

Sur le même thème