masculins / Cris

Cris un peu plus dans l’histoire lyonnaise

Publié le 07 décembre 2010 à 12:26 par R.B

Ce mardi 7 décembre, le défenseur brésilien va disputer son 50ème match européen lyonnais… Un moment particulier pour le capitaine lyonnais…

L’aventure avait commencé le 15 septembre 2004 à Gerland contre Manchester United. Arrivé depuis peu à l’OL pour prendre la succession d’Edmilson, le divin chauve n’était pas encore le célèbre policier mais il allait rapidement régler la circulation défensive et devenir un des chouchous des supporters olympiens. Et pour ce premier match européen sous le maillot olympien, il ouvrait d’ailleurs le score à la 35ème sur un coup franc de son compatriote Juninho.

Un parcours sur la plus belle des scènes continentales marqué systématiquement par une qualification aux 1/8èmes de finale ; marqué par deux ¼ de finales, marqué encore par une ½ finale. Marqué par des grands moments de joie comme par exemple cette qualification sur la pelouse de Bernabeu…marqué par de la tristesse après l’élimination à San Siro contre le Milan AC ou encore celle face à la Roma… marqué par la colère contre Barcelone au Camp Nou encore à Gerland face au Bayern… marqué par des moments de douleur comme ceux liés à sa fracture du nez à Eindhoven ou à son KO à Liverpool. Cris est un joueur qui s’exprime ; un joueur qui ne laisse jamais indifférent.

Au-delà de son registre défensif, Cris a inscrit 3 buts : en 2004-2005 face à Manchester United à Gerland pour un nul 2 à 2, puis un but à Fenerbahce pour un succès 3 à 1. Le dernier but remonte à la saison 2005-2006 à Rosenborg pour une victoire 1 à 0.

Avec ce 50ème match européen lyonnais, le Brésilien va se positionner à la 5ème place de l’histoire lyonnaise derrière Coupet 87, Govou 75, Juninho 65 et Réveillère 57. Ses 50 matchs correspondent à 48 matchs en LDC et 2 en tour préliminaire.

Bilan ? 28 succès, 11 nuls et 10 défaites dont 3 en phase de poules.

  Rappelons que l’ancien joueur de Cruzeiro avait découvert les matchs européens lors de son court passage au Bayer Leverkusen, ce qui fait que Cris va disputer ce mardi soir son 54ème.

Bon 50ème match européen Cris, en te souhaitant d’en rajouter le plus possible encore. Cela signifierait  notamment que tu es toujours performant en embellissant un peu plus ton immense carrière. Et on n’imagine pas que le Trophée tant convoitée…

Sur le même thème