medias / OLTV

«Montrer que l’OL est de retour»

Publié le 14 septembre 2015 à 20:00 par J.C.

Jean-Michel Aulas était l’invité de Culture Club ce lundi soir à 18h30 sur OLTV. Le président de l’OL est revenu sur le début de la Champions League. Mais pas que. Tour d’horizon.

Le match contre Lille

"Je suis moins sévère que certains commentateurs. C’était un excellent match dans un contexte difficile car on sait que les équipes qui viennent à Gerland adoptent aujourd’hui une organisation très défensive. On va en tirer les conséquences et réagir avec intelligence pour contourner cette difficulté. Pour le reste, c’était remarquable. Il y avait une volonté de ne pas prendre du but. On  a été solide et puis on n’a pas eu de chance. Il faut garder le positif. C’est un bon entraînement avant la Champions League. Il n’y a pas à s’inquiéter. Il faut donner à cette équipe la confiance qu’elle mérite.  Elle doit prendre ses marques sur le plan offensif. Il faudra récupérer un certain nombre de points dans les trois matches qui viennent (Marseille, Bastia et Bordeaux)".

Des nouvelles de Nabil Fekir

"Il a été opéré ce matin. L’opération s’est très bien déroulée. Je viens d’avoir un message du chirurgien pour me dire que Nabil sortait de l’hôpital ce soir. Le moral va progressivement repartir. Il va falloir être patient."

Alexandre Lacazette

"Il a eu un début de saison difficile. J’ai une confiance absolue en Alex. Il va faire éclater ses propres qualités et mettre un point d’honneur à compenser l’absence de Nabil. Et puis derrière Alex et Claudio, on a deux jeunes joueurs de très grande qualité."

Gueïda Fofana

"J’ai une bonne nouvelle aussi puisque Gueïda a été opéré vendredi. Les choses se sont bien passées. On pense qu’on va pouvoir le retrouver au plus tard en janvier."

Le retour en Champions League

"C’est un honneur. C’est une aventure dont il faut être fier. C’est notre 13ème participation en Champions League. La fierté de participer doit nous amener à nous dimensionner par rapport à cet évènement. On va aller défier cette très bonne équipe de La Gantoise avec envie. C’est un grand rendez-vous pour montrer que l’OL est de retour. L’objectif serait de disputer un tour supplémentaire dans le Grand Stade."

La série de matches

"La préparation a été faite au moment du recrutement puisque nous avons 30 joueurs qui sont susceptibles de jouer. On a aussi plus d’expérience en Ligue des Champions. Il faut travailler sur l’aspect logistique et anticiper avec les diffuseurs pour que le calendrier soit optimisé. Pour le moment,  je ne suis pas trop d’accord avec les choix de la Ligue et des diffuseurs. Il faut discuter avec les chaînes et avec la Ligue pour qu’il y ait une équité."

La Youth League

"C’est une grande espérance pour l’académie. J’ai poussé dans les recrutements pour qu’on ait un certain nombre de joueurs qui viennent renforcer l’académie. C’est une chance et une visibilité fantastique."

Yoann Gourcuff à Rennes

"Je suis heureux pour lui qu’il ait trouvé un club à sa dimension. Rennes, qui est venu nous battre, a de bons atouts. C’est un plus pour eux."

Le Grand Stade

"Il faut saluer le travail formidable de Vinci. On sera en temps et en heure. On peut imaginer de pouvoir jouer le 10 janvier.  C’est une grande satisfaction de voir le bout du tunnel. On l’a fait car il va permettre à la métropole d’être une vraie métropole et de se distinguer comme Londres,  Milan ou Barcelone. On est en train de mettre au point la période de réservations pour le premier match. Ça va se faire en deux phases. Il faudra être attentif. Il y aura dans les jours qui viennent une possibilité de réserver une place. Donc à vos marques."

AC/DC,  premier concert dans le Grand Stade ?

"Ca ne sera pas AC/DC car on a un autre concert de grande ampleur. Maintenant, si la venue d’AC/DC convient en termes de date, on aura deux ou trois concerts."

Le Syndicat Première Ligue

"Dans les mesures qui vont être proposées, il y aura ,d’une part, une redistribution du calendrier qui doit améliorer l’efficacité des clubs jouant la Coupe d’Europe. Il y a toute une série de mesures sur l’organisation même du championnat. Et puis une organisation de type "anglaise" avec une société commerciale et non plus une association pour promouvoir une image de marque "Première Ligue" qui s’appellera "The French Première Ligue"."