medias / Médias

Culture Club : Retrouvez toutes les réactions des joueuses de l'OL après leur sacre en Ligue des Champions

Publié le 01 juin 2017 à 23:52 par YM

Revivez un Culture Club spécial victoire de l'OL féminin en Ligue des Champions.

Gérard Prêcheur

«  Il y a beaucoup de joie aujourd’hui. Cette saison a été difficile. Les supporters, les gens ne se rendent pas compte de la difficulté d’enchaîner les victoires comme on l’a fait. On a annoncé en début de saison qu’on gagnerait tout. On a réalisé cela. J’ai eu énormément de confiance envers mes joueuses. J’étais serein pendant le match, un peu moins lors de la séance des tirs-au-but, surtout quand la gardienne du PSG stoppe la frappe d’Eugénie. Le doute s’est immiscé à ce moment-là car on ne pensait pas aller aussi loin dans cette finale. J’ai toujours fait preuve de beaucoup d’humilité à l’OL. Il faut mettre en avant le travail du staff et celui des joueuses, principales actrices de cette magnifique saison. Mais je dois dire que je suis fier de mon bilan à l’OL, avec 9 titres sur 10 d’acquis. »

Camille Abily

« C’était une super saison. On va bien fêter cela, c’est important. C’est une belle récompense pour tous les efforts que l'on a fourni depuis le début de l'aventure. Maintenant, on va s’amuser, on va profiter de tout cela car on le mérite bien. »

Wendie Renard 

« C’est une saison parfaite. Ça été difficile par moment mais, au final, on soulève le trophée. Tout le monde mérite les félicitations. Paris a fait une bonne entame dans cette finale. Chaque équipe a eu son temps fort. Elles auraient pu ouvrir la marque mais Sarah (Bouhaddi) nous a sauvé à plusieurs reprises. On n’a pas réussi à trouver la brèche dans le jeu mais on a sur résister. Ça s’est joué aux tirs-au-but. J’aime bien regarder le comportement de la gardienne adverse. Lors de cette séance, j’ai remarqué que le staff parisien lui donnait des consignes en rapport avec la façon dont on avait tiré nos penalties lors de la finale de Coupe de France. Je savais que Sarah allait nous offrir ce trophée… et on a gagné ! C’est l’essentiel. »


Elodie Thomis

«  On prépare la rencontre différemment quand on démarre sur le banc. Mais j’étais déjà prête. J’ai senti que ça commençait à tirer ensuite et je ne voulais pas tricher. J’ai dit au coach que j’avais mal et il m’a sorti. Mais ça n’enlève rien à mon bonheur d’avoir une nouvelle fois remporté ce titre. »

Ada Hegerberg

«  C’est impossible pour moi de ne pas pleurer quand on vit des grands moments comme cela. Réussir d’aussi grosses performances avec cette équipe c’est que du bonheur. J’ai toujours eu confiance en les filles, je les savais capables de le faire. C’était surtout dur de les regarder du banc de touche. Je suis trop fière d’elles. »

Alex Morgan

«  C’est vrai que j’étais déçu de ne pas pouvoir jouer toute cette finale mais les filles ont fait du super boulot. Je suis venue ici pour remporter la Ligue des Champions. On l’a fait, avec cette superbe équipe, ce super groupe. Je suis très heureuse. C’est un rêve devenu réalité. »