masculins / OL - Caen J-1

D’abord s’imposer…

Publié le 20 mai 2011 à 19:30 par R.B

Si les Lyonnais sont en position favorable pour garder leur troisième place, ils savent qu’elle n’est pas encore définitivement acquise. Quant aux Caennais, ils viennent à Gerland pour assurer leur maintien sans se soucier des autres équipes menacées de relégation…

  Même si les Olympiens ne l’avouent pas franchement, ils ont apprécié mercredi soir la victoire bordelaise sur le PSG. Du coup avec deux points d’avance à deux journées de la fin du championnat, l’OL a toujours son destin en mains. Mais cela ne doit pas changer son investissement pour ce match face à Caen. Rien n’est encore fait et rien ne sera fait au soir de cette 37ème journée si l’on croit Claude Puel qui affirme que son équipe jouera sa place sur le podium à Monaco. Pas question de baisser sa garde… Mais évidemment, on peut aussi envisager le scénario idéal avec un succès lyonnais et un résultat, un nul par exemple, des Lillois au Parc. Cela éviterait quelques maux de tête le dimanche 29 mai… Les oreilles espionneront logiquement du côté de la Capitale.

Ce match face à Caen, il faut le gagner avec ou sans la manière. Il faut d’abord penser à le remporter sans tenir compte de ce qui se passe au Parc. Il faut le gagner malgré l’usure inhérente à cette « drôle » de saison. Il faut le gagner sans Gomis, Gourcuff, Lovren mais peut-être avec Lisandro. Peut-être avec certains qui feront en le sachant ou non leurs adieux à domicile avant de partir sous d’autres cieux. Il faut gagner malgré l’adversaire normand qui a de la qualité comme le montre ses dernières performances, une série de 5 matchs sans défaite, et son besoin d’assurer le maintien sans compter sur la dernière journée, voire sur les autres formations menacées de relégation.

  Alors effectivement, cela passera par le jeu ou non. Cela pourrait passer uniquement par le mental, les tripes… peu importe. Mais cela doit passer comme cela a été souvent le cas à domicile lors de la phase retour. 20 points pris sur 24 possibles dont une série en cours de 3 succès avec 3 buts inscrits. « Le stage en Bretagne a fait du bien… ». L’entraineur lyonnais sent son groupe mieux dans ses crampons. Il sait aussi que dos au mur, il  répond généralement présent. « La troisième place, c’est le minimum… ». Jérémy Toulalan est lucide quand il analyse ce qui s’est passé jusqu’à maintenant. L’OL est revenu de l’enfer, alors autant assurer ce minimum qui serait quand même « un exploit ».

Cet OL – Caen sera la dernière de la saison à Gerland. De nombreux supporters auront peut-être la tentation de manifester leur mécontentement avec cette nouvelle saison sans titre et tout ce qui s’est passé… Souhaitons qu’ils pensent d’abord à encourager leur équipe. Elle en a encore plus besoin dans ces derniers instants de la saison.

Sur le même thème