masculins / Peace Cup 2007

De 2 à 3 choses entrevues...

Publié le 20 juillet 2007 à 09:15 par R.B

2 ou 3 choses entrevues en se promenant ou en courant dans les rues de Seoul…

Pour ceux qui ont une véritable addiction aux petits pieds féminins, en Corée du Sud, ils sont gâtés ! Ces petons sont multiples ; colorés ou non ; couverts ou non ; à plat, à talon voire en bottes. Leur vue agrémente le footing dans les rues, plutôt les montagnes russes, de Seoul. Mais à force de regarder vers le sol à la recherche des ces trésors, vous risquez la gamelle ou la collision avec les scooters qui utilisent autant les trottoirs que les rues et routes. Addiction peut aussi rimer avec punition…

Après une bonne semaine dans ce pays, nous n’avions pas encore vu de chiens dans les rues. Et bien, c’est désormais chose faite. Deux ou trois gentils toutous avec leurs maîtres. Des chiens qui ne finiront pas dans les assiettes. C’est une viande que certains coréens consomment en effet souvent en soupe. Elle est spécialement destinée aux hommes dont elle est censée augmenter la puissance sexuelle. Les jeunes coréens qui accompagnent la délégation lyonnaise avouent ne pas en avoir goûtée. « Mais il parait que c’est super tendre, savoureux… et elle est chère». A priori, ces chiens destinés à la consommation appartiennent à une race très spéciale. Quant aux matous dans les rues, ils sont tout aussi rares (un seul aperçu). Ils sont considérés comme des esprits et donc craints. Pas question de les mettre dans les ragoûts !

Autre élément rare à Seoul, le vélo. Il a fallu se perdre dans une petite rue en pente pour voir un quidam sur son VTT. Avec cette circulation, c’est fort compréhensible. Les amoureux de l’engin se retrouvent dans des parcs ou des voies spécialement aménagés en dehors de toute circulation.

[IMG42320#L]Lorsqu'il pleut et cela arrive souvent en cette saison, les parapluies sont de sortie. Et bien les Coréens pensent à tout afin d'éviter par exemple les traces d'eau dans les halls d'hôtel. Ils ont installé un distributeur de plastique dans lequel vous placez votre parapluie qui se retrouve ainsi dans un étui transparent où il peut s'égoutter gentiment sans laisser de traces.

Nous pourrions parler des Fitness Club dans les grands hôtels. Impressionnants. Les Coréens viennent y faire du sport (gymnastique, vélo, course...), mais aussi du golf. Voir des golfeurs dans le hall de l'hôtel, ce n'est pas banal. Ces Coréens passent aussi du temps au sauna, à la piscine... Ensuite, ils se font véritablement une beauté de la tête au pied. Ils ont même une tenue, identique pour les hommes et les femmes sauf la couleur, lorsqu'ils pratiquent la gym, la musculation, la course sur tapis... ils le font souvent en regardant les programmes de TV.