masculins / OL - Reims

De grande importance

Publié le 17 décembre 2013 à 20:00 par R.B

L’OL fait son entrée en coupe de la Ligue contre le Stade de Reims... une compétition qui pourrait apporter son lot de satisfactions…

 La situation des Lyonnais en championnat n’est ni catastrophique, ni franchement réjouissante. Si le podium a pris pour l’instant les contours d’un mirage (à 15 points de la 3ème marche), la 4ème place est toujours dans le viseur (à 6 points). Le championnat reste toujours ce pain quotidien qui peut satisfaire l’appétit européen du septuple champion de France. Reste d’autres routes pour  parvenir à cet objectif continental. Et la coupe de la Ligue, c’est bien connu quand vous avez joué une coupe européenne dans la saison reste le chemin le plus court pour y parvenir.

Dans ces conditions, pas question de faire la fine bouche sur l’intérêt de ce Trophée que certains voudraient voir disparaitre pour élaguer un calendrier chargé. Pas question non plus de se plaindre de l’état de ses jambes et de sa tête en ayant déjà joué 28 matchs dont de nombreux très rapprochés. L’OL est d’ailleurs l’équipe française qui a joué à ce jour le plus grand nombre de matches. Cette coupe peut  apporter rapidement un ticket européen, permettre du temps de jeu à ceux qui en ont moins même si Rémi Garde n’a pas l’intention, à priori, de bouleverser « son équipe type ». Pour différentes raisons, une victoire fait aussi toujours du bien, l’OL doit gagner, se qualifier.

 Reste l’adversaire. Le Stade de Reims était venu l’emporter le 24 août dans des conditions rocambolesques. Des Rémois qui voyagent d’ailleurs plutôt bien avec 14 points pris sur leur total de 26. Succès à Gerland, au Vélodrome… il faut le faire ! En 1/16èmes de finale, la tête de Devaux sur un centre de Turan a éliminé l’ogre monégasque…  Cette équipe rémoise, 9ème en championnat avec 26 points, a des résultats et des atouts pour faire une belle saison. Elle terminera l’année chez elle en recevant l’AC Ajaccio. Mercredi soir, elle sera privée de Krychowiak, Talcalfre, Courtet, Signorino... un sérieux handicap. Mais pas question de galvauder ce match comme l'a précisé Hubert Fournier lors de son point presse.

Bisevac sera suspendu. Anthony Lopes gardera la cage… Gourcuff sera présent. Y-aura-t-il des changements au départ malgré les propos de l’entraineur lyonnais? Peu importe, l’essentiel est la qualification avant le déplacement à Lorient. « Ces deux matchs ont la même importance… ». Le capitaine Maxime Gonalons a bien résumé la fin d’année des Olympiens...


A voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre OL - Reims
- Toute la gamme domicile sur la boutique en ligne

Sur le même thème