masculins / OL - Shakhtar

De plus en plus d'attaque

Publié le 19 juillet 2014 à 22:45 par SC

Pour leur troisième sortie amicale, les Lyonnais se sont imposés 4 à 1 face au Shakhtar Donetsk. Après une première période très séduisante dans le jeu et offensive, l’OL a plutôt bien géré le second acte pour s’assurer un large succès. De bon augure pour la suite de la préparation…

Hubert Fournier l’a souligné a de nombreuses reprises depuis la victoire à Copenhague. La solidité défensive convaincante, l’entraîneur lyonnais attend d’avantage d’allant offensif, de créativité dans la phase de construction. Pour ce troisième match de préparation, l’adversaire sera encore un peu plus coriace, avec cette confrontation contre l’un des deux poids lourds du football ukrainien, le Shakhtar Donetsk. Malbranque, Grenier et Gourcuff étaient trop courts pour ce rendez-vous. Après plusieurs dispositifs testés, Fournier a décidé de relancer le 4-4-2 avec le milieu en losange.

Le mot d’ordre est le même de part et d’autre en ce début de match, mettre de la vitesse dans le jeu et de l’intensité. Fekir en est coutumier…sur un superbe crochet, le meneur lyonnais élimine deux défenseurs avant d’enrouler. Le ballon frôle le montant. Yatarra, lancé par Dabo, tente une frappe du gauche mais la main ferme du gardien ukrainien repousse. Les Lyonnais ont clairement pris le jeu à leur compte. Les actions se préparent bien, les mouvements s’enchaînent. Mvuemba est à la conclusion de l’un d’entre eux. Sa demi-volée du gauche est trop enlevée. Le Shakhar, lui non plus, n’est pas avare de belles actions…un centre, une remise de la tête en retrait et une reprise de Taison non cadrée.

Dabo, auteur d’un sombrero puis d’un crochet court, est violemment stoppé. Il est contraint de laisser sa place à Umtiti. Fekir allume la première mèche. Des 25 mètres, il envoie un missile dans le soupirail. Ouverture du score méritée pour l’OL et pour le meneur de jeu très actif. Les fautes ukrainiennes s’accumulent et empêchent le jeu lyonnais de se développer. Le ballon circule avec fluidité au milieu de terrain puis tout s’accélère…ballon en profondeur pour Yattara qui est fauché par le gardien. Lacazette transforme. La dernière longue possession lyonnaise de la première période est à l’image de cette dernière…maitrisée, appliquée et séduisante.

Benzia, Bahlouli, Pléa, Ghezzal. La ligne d’attaque a été modifiée, seul Fekir est encore là. Benzia conclut du plat du pied un contre légèrement tiré par les cheveux. Vexés par ces trois buts dans la besace, les Ukrainiens montent en agressivité. La réponse lyonnaise ne se fait pas attendre. Lopes, très peu sollicité jusque là, reste concentré. Il détourne une frappe à son premier poteau. Puis, il s’interpose sur une frappe à bout portant de Costa. Le jeu olympien est un peu bien moins huilé que lors du premier acte. Danic, tout juste entré, se met en évidence avec une frappe pure, bien captée Kanibolotskiy, puis une belle demi-volée…qui finalement fuit le cadre.

Le Shakhtar a mis le pied sur le ballon et se crée quelques opportunités. Les Lyonnais restent solides malgré tout et ne sont que très peu inquiétés. Ils sont pourtant pris de vitesse après une perte de balle. Dentinho se jette pour pousser le ballon au fond des filets. D’un petit piqué, Danic trompe le portier ukrainien après que celui-ci lui ai involontairement offert un cadeau. Il ne se passera plus rien dans les quatre dernières minutes du match.

La réaction d'Hubert Fournier :

"En première période nous avons su allier la solidité et la discipline collective de Copenhague en y ajoutant plus d’esprit de créativité et de percussion devant avec de beaux mouvements. C’était intéressant. On clôture ce match avec une note positive même s’il est dommage d’avoir pris ce but à la fin. Il faut retenir le contenu et l’attitude quand nous avions le ballon et quand nous ne l’avions pas. Il ne faut pas s’enflammer, même si l’équipe est en progrès.".

 

Feuille de match :

Olympique Lyonnais 4 – 1 Shakhtar Donetsk (Mi-temps : 2 – 0)

Au Parc des Sports d’Annecy.

L’équipe de l’OL : Lopes, Dabo (Umtiti 35’), Kone, Bisevac (Nganioni 67’), Tolisso (Zeffane 46’), Gonalons (Pléa 46’), Ferri, Mvuemba (Bahlouli 46’), Fekir (Danic 68’), Lacazette (Ghezzal 46’), Yattara (Benzia 46’).

L’équipe du Shakhtar : Kanibolotskiy, Volovyk, Kobin, Ordets, Ismaili, Butko, Hrechyshkin, Bolbat Ilsinho, Dentinho, Adriano, Gladkiy, Shynder.

Buts : pour l’OL, Fekir (36’), Lacazette (43’), Benzia (56’), Danic (87’). Pour le Shakhtar, Dentihno (83’).

Avertissements : pour l’OL. Pour le Shakhar, Fred (34’), Kucher (33’), Dias (59’), Stepanenko (69’).

Sur le même thème