masculins / OL - PSG J-2

De retour au championnat, contre Paris.

Publié le 15 avril 2005 à 19:33

[IMG5304L]Séance à la carte pour les 11 joueurs titulaires au Philips Stadion contre le PSV. Soins ou footing, au choix. <b>Jo Bats </b>a fait des misères aux gardiens <b>Greg Coupet </b>et <b>Nico Puydebois</b>. Le reste du groupe a effectué une opposition après quelques exercices physiques. Anthony Réveillère et Greg Coupet sont venus répondre aux questions de la presse.

Séance à la carte pour les 11 joueurs titulaires au Philips Stadion contre le PSV. Soins ou footing, au choix. Jo Bats a fait des misères aux gardiens Greg Coupet et Nico Puydebois. Le reste du groupe a effectué une opposition après quelques exercices physiques. Lyon est sous la pluie, le soleil s'est caché. Le terrain est trempé. Bergougnoux, Ben Arfa, Benzema, Nilmar et les autres ont les jambes qui pèsent sur ce terrain lourd, difficile, où s'oppose un mélange de joueurs pros et de jeunes de l'équipe CFA. Diarra regarde avec attention l'opposition arbitrée par Paul Le Guen.



Anthony Réveillère, lui, a couru quelques minutes pour se dégourdir les jambes. Avant de récupérer sa voiture, il s'est attardé en salle de presse pour répondre aux différentes questions des journalistes : « Et maintenant ? On a la chance de rejouer dès dimanche en ligue 1, devant notre public et face à une grosse équipe du championnat. On a à cœur de refaire un grand match, c'est une chance que l'opportunité ce présente aussi vite.

Hâte de la fin de saison ? Pas vraiment. On a envie d'être champion le plus rapidement possible mais on n'est pas pressé que la saison finisse. Cela passe par les matchs à domicile, notamment contre Paris dimanche soir afin de remplir l'objectif principal du club.

Le PSG ? C'est une bonne équipe du championnat qui n'est pas à sa place. C'est le genre de matchs que l'on aime en tant que joueur, un match que l'on veut offrir à nos supporters et à nous mêmes. Egalement pour faire un grand pas vers le titre. Les Parisiens seront plus frais mais nous serons à 12 contre 11 dimanche, le public lyonnais va bien nous aider, on ne s'inquiète pas trop pour ça.

Un dernier mot sur le PSV ? On est éliminé sans avoir perdu un match sur les 2 rencontres. »



Grégory Coupet, lui, est bien tourné vers Paris « L'ambiance est bonne. Le groupe a la faculté de savoir faire abstraction des bons comme des mauvais moments et de toujours continuer à avancer. Paris, un grand match, à domicile, et surtout la possibilité de prendre trois points de plus. C'est une bonne chose que de jouer le PSG, cela nous permet de bien nous remettre dans le championnat de ligue 1. L'objectif ? Se mettre à l'abri le plus rapidement possible. »



Demain à 16h, les lyonnais s'entraîneront à huis-clos avant de partir au vert pour la préparation de la 33ème journée de ligue 1.



SR
Sur le même thème