masculins / Le Mans - OL J-1

Déclarations... Déclarations... Déclarations...

Publié le 30 juillet 2005 à 18:50 par R.B

[IMG5412L]Entraînement à huis clos sans <b>Essien</b> alité et qui ne sera pas remplacé pour le déplacement au Mans. « C'est une vraie gastro. Le médecin était chez lui ce matin à 3h puis plus tard dans la matinée. Il a perdu 2 kgs en quelques heures ». <b>Gérard Houllier </b>a tenu à préciser les choses. Il a parlé aussi de son retour dans le championnat de France. «Ce retour, je n'y pense pas. Peut-être que cela changera demain? Mais cela m'a fait drôle à Auxerre de retrouver « Jacquot »...

Gérard Houllier :





Entraînement à huis clos sans Essien alité et qui ne sera pas remplacé pour le déplacement au Mans. « C'est une vraie gastro. Le médecin était chez lui ce matin à 3h puis plus tard dans la matinée. Il a perdu 2 kgs en quelques heures ». Gérard Houllier a tenu à préciser les choses. Il a parlé aussi de son retour dans le championnat de France. «Ce retour, je n'y pense pas. Peut-être que cela changera demain? Mais cela m'a fait drôle à Auxerre de retrouver « Jacquot ». Je n'avais pas prévu ce retour ; je n'ai jamais fonctionné en terme de plan, de prévisions. Tout va tellement vite dans le football. Je savais, quand même, qu'un jour je reviendrais. J'ai du plaisir et de l'impatience ». Compte-t-il changer son équipe par rapport à celle alignée à Auxerre ? « Il y aura un peu de fraîcheur. J'avais décidé à l'issue de la finale de la Peace Cup de le faire pour Auxerre. Vigilant ? Il faut toujours être en état d'alerte ; c'est le propre du sport de haut niveau ; sans être ni trop tendu, ni trop relâché. Je crois que les matchs en Corée étaient idéales pour notre préparation ».



Anthony Réveillère :



« C'est reparti de plus belle. On est content de défendre notre titre ; il faut donc prendre un bon départ. J'ai regardé hier soir PSG – Metz. Paris a été efficace et Metz n'a pas été ridicule. Moi, je suis impatient de retrouver les pelouses après ma mise au repos à Auxerre. Le match des copains m'a donné vraiment envie. La Concurrence ? C'est la même chose que la saison dernière. Défendre ce titre ? C'est de plus en plus difficile au fil des saisons. Nous avons des gros objectifs à relever et en plus le président à fixé la barre très haute en parlant de la finale de la Champions League. Concentrons nous pour l'instant sur le championnat. Tottenham est définitivement oublié ? Oui. Moi, j'étais cuit ; j'ai vraiment eu du mal dans ce match. Mais comme mes coéquipiers, j'ai récupéré. Le Mans ? Ce n'est jamais facile de débuter à l'extérieur qui plus est chez un promu qui voudra sortir un gros match. Mon adversaire est Japonais ? Je ne le connais pas. Il doit être vif et courir de partout. Cette équipe joue bien au ballon. Retrouvons nos automatismes et débutons par une victoire ».



Sylvain Monsoreau :



« Un match à gagner pour bien commencer le championnat en restant ainsi de notre performance à Auxerre. A Auxerre, j'ai joué dans l'axe, c'est mon poste de prédilection, d'autant que pendant les 18 derniers mois, je n'ai pas joué sur le côté. Le coach décide. Mais c'est vrai qu'en Corée, j'ai eu du mal au début en étant positionné sur ce côté gauche. La concurrence ? C'est la loi du foot et en plus on est à Lyon. C'est la condition idéale pour progresser. Ici, il n'y a pas et c'est logique, les mêmes garanties qu'à Sochaux. Mes premières impressions lyonnaises ? J'ai été surpris par l'ambiance qui régnait dans ce club. L'état d'esprit est remarquable avec une remise en question permanente et une énorme envie de gagner. L'ambiance est parfaite. Le groupe a facilité mon intégration. Titulaire demain ? On verra lors de la causerie du coach. J'ai bien récupéré des efforts du début de saison et de ce voyage en Corée ».



R.B