feminines / Finale OL - Potsdam J-1

Découverte de Craven Cottage...

Publié le 25 mai 2011 à 20:39 par OT

Les Lyonnaises se sont entraînées dans l'enceinte du FC Fulham, à la veille de leur finale de Ligue des Champions.

Il était temps d'aller se dégourdir les jambes, à la suite d'un début d'après-midi consacré au  repos. A 17h15 heure anglaise, le groupe lyonnais a découvert l'enceinte d'accueil de cette finale 2011. Craven Cottage, un vrai petit stade à l'anglaise, plein de charme et qui respire l'Histoire. Cela tombe bien, les Lyonnaises veulent écrire la leur, jeudi soir, en prenant leur revanche sur les Allemandes de Potsdam. C'est bien ce qu'ont confié Patrice Lair, Sonia Bompastor, et Lotta Schelin en conférence de presse. Trois personnages qui n'ont pas participé à la première manche remportée par les Allemandes aux tirs au but, et qui ont chacun un rôle de grande importance au sein de l'effectif lyonnais : l'entraîneur, la capitaine, et la buteuse.

A 18h00, les joueuses de l'OL féminin ont commencer à fouler la belle pelouse de Craven Cottage. Rien à voir avec le médiocre état du terrain d'Arsenal, où elles sont allées chercher leur billet pour la finale au tour précédent. Long échauffement sans puis avec ballon en compagnie du préparateur physique Antonin Da Fonsceca, vivacité, opposition sur terrain réduit, puis séance de frappes au programme. Le tout sous l'oeil des Présidents Aulas et Piemontese, et d'une quinzaine de journalistes.

Pas de blessée de dernère minute, de l'intensité, de la qualité, et des sourrires : que demander de plus?
A la veille de leur finale, les Lyonnaises sont plus que jamais prêtes à en découdre...

Sur le même thème