masculins / Nantes - OL J-2

Delphine Blanc, prête pour le Challenge de France

Publié le 07 avril 2005 à 16:52 par AT

Challenge de France : OL féminin – Montpellier dimanche (15 h) à Gerland

L'heure du rendez-vous attendu depuis plusieurs semaines se précise. Le duel au sommet qui opposera les filles de l'Olympique Lyonnaise, tenantes du challenge de France depuis deux saisons, aux protégées de Loulou Nicollin leaders du championnat de France et championnes en titre prendra corps dimanche sur le terrain n°10 de la plaine des jeux de Gerland.



Delphine Blanc, jeune milieu de terrain (21 ans) nous livre ses impressions avec beaucoup de clarté et de lucidité sur ce quart de finale qui se profile :



« Cela fait un moment que l'on veut voir arriver ce match. Chacune doit d'abord se battre afin d'obtenir sa place sur le terrain dimanche. La semaine dernière, nous avons beaucoup travaillé à l'entraînement et effectué du fractionné qui nous est resté longtemps dans les jambes. Puis nous avons enchaîné avec une opposition relevée à Soyaux en championnat (ndlr : victoire de l'OL 1-0). C'est ce qui nous fallait pour mieux préparer cette rencontre. C'est plus agréable de devoir chercher des solutions, travailler, ressortir. On reste mobilisée et on rompt avec la routine. »



Pensez-vous que Montpellier se présentera avec un ascendant psychologique sur vous ?

«On reste sur cette finale de championnat de France perdue là-bas en juin dernier. On avait trop joué ce match dans les têtes avant, une semaine après la victoire en finale du challenge. En début de saison, nous n'étions pas en phase lorsqu'elles sont venues nous battre 4-0. Le retour (ndlr : perdu 1-0) a été tout autre… Et les Américaines n'étaient que spectatrices puisque leurs qualifications avaient été retardées.

Aujourd'hui, Montpellier est quasiment assuré du titre en championnat, en partie grâce à nous d'ailleurs puisque nous avons battu Juvisy. Je crois d'ailleurs que cette victoire 3 à 0 avec le groupe complété par les Américaines a marqué les esprits. De plus, elles semblent très remontées car elles n'ont pas vécu nos oppositions passées et elles regrettent le contretemps administratif qui les a privé du match retour.

On ne doit pas se mettre trop la pression. C'est sûr, le match devrait être intéressant et pas facile. Il faudra se livrer jusqu'à la dernière minute. Je pense toutefois que psychologiquement, nous sommes mieux préparer. »




De plus, les Lyonnaises désirent ardemment accrocher un trophée cette saison et lorgnent avec insistance sur un troisième challenge de France consécutif entre Rhône et Saône. Réponse dimanche !



AT avec PC

Sur le même thème