masculins / OL - Bordeaux

Départ des supporters pour Paris

Publié le 31 mars 2007 à 20:00 par GV

Environ trente cars ce matin et plusieurs TGV cet après-midi…sans oublier les indépendants et les comités d’entreprises… C’est toute la ville lyonnaise qui s'est mobilisée et déplacée pour cette finale de coupe de la ligue…

Près de 30 000 Gones sont attendus dans les travées du stade de France… Ce matin, l’ambiance était au rendez-vous à proximité du siège de l’Olympique Lyonnais : « On va la gagner cette finale ! Moi je vois bien Juninho marqué sur coup franc ce soir ! » déclarait un de ses supporters avant d’être rejoint par son collègue : « La coupe de la Ligue, combiné au championnat, ce serait fabuleux pour tout le monde. Ce serait une très belle saison pour l’OL »…
Les bus partaient les uns après les autres… Un bal rythmé par les chants, dont le plus célèbre « Qui ne saute pas n’est pas Lyonnais » célébrissime d’ailleurs depuis une certaine finale en 2001.

Un peu plus tard, la gare de Perrache prenait elle aussi des allures de tribunes lyonnaises… Drapeaux, écharpes, maquillage, chants… les supporters lyonnais n’ont rien oublié pour mettre le feu au stade de France. Là encore, le discours était sensiblement le même : « J’ai lu la presse ce matin. J’ai vu que les Bordelais étaient motivés mais vous savez nous, on joue beaucoup sur ce match, et je sais que l’OL ne va pas le rater ! On sera présent et on va tous soutenir notre équipe… »… affirmait le jeune Gone, écharpe autour du cou.
Parmi ces supporters, quelques habitués des grands rendez-vous comme ce monsieur ravi de rallier Paris : « Moi j’étais à San Sébastien en ligue des Champions… j’étais à Paris pour la finale contre Metz, puis celle contre Monaco. Et ce soir je serai encore là…Je serai là ! »

A 14h15 précise le double TGV affrété spécialement par l’Olympique Lyonnais quittait donc la gare de Perrache, laissant derrière lui une ville de Lyon encore bien calme en ce début d’après-midi…

[IMG41986#C]
Sur le même thème