masculins / Rennes - OL J-1

Dernier coup de collier avant une pause

Publié le 01 octobre 2005 à 18:07 par R.B

[IMG6677L]Les <b>Gones</b> vont terminer dimanche en fin d'après-midi à Rennes leur premier marathon de la saison. 6 matchs disputés en enfilade depuis la réception de Monaco le 10 septembre ; 950 minutes… 4 succès… 2 nuls… 8 buts marqués… 4 encaissés… des prestations pleines… d'autres beaucoup plus mitigées… l'essentiel étant que l'OL soit toujours invaincu en 12 rencontres officielles et qu'il soit déjà en tête de la L1 ...

Les Gones vont terminer dimanche en fin d'après-midi à Rennes leur premier marathon de la saison. 6 matchs disputés en enfilade depuis la réception de Monaco le 10 septembre ; 950 minutes… 4 succès… 2 nuls… 8 buts marqués… 4 encaissés… des prestations pleines… d'autres beaucoup plus mitigées… l'essentiel étant que l'OL soit toujours invaincu en 12 rencontres officielles et qu'il soit déjà en tête de la L1 avec 4 points d'avance sur le PSG et 5 sur Auxerre et Bordeaux. Alors il serait bien que les coéquipiers de Claudio Cacapa passent sans encombres l'étape bretonne avant de prendre le temps de souffler un peu.



Ce match au Stade de la Route de Lorient sera une confrontation entre européens ; les Lyonnais ont joué mercredi soir en Norvège… les Rennais se sont qualifiés en Espagne pour le prochain tour de la Coupe Uefa. Il a été donc question de récupération, de fraîcheur avant de préparer plus spécifiquement ces débats. Il ne faut pas être grand clerc pour deviner que les rouge et noir voudront créer « l'exploit » de taper le quadruple champion de France. Privés de Jeunechamp et de Barbosa, ces Rennais ont eu du mal à entrer dans ce championnat, encaissant buts sur buts sans en mettre beaucoup à l'image de Frei, un buteur presque muet ; un seul but inscrit à ce jour. Depuis quelques semaines cela va mieux ; la qualification au prochain tour de l'Uefa étant une première dans l'histoire du club, ce qui la dopera certainement dimanche soir.



Les Olympiens avancent eux, ambitions largement déployées aux regards de leurs différents adversaires. Il parait que leurs dernières prestations, du style nantais, ont donné des idées aux Bordelais, Parisiens, Lensois… Ces réactions auront le don de les pousser un peu plus à la concentration, à l'absence de suffisance… elles aiguiseront l'appétit des partenaires de Coupet pour rester le patron de cette L1 ! Alors après le voyage nantais, le show Coupet et la réussite finale au tableau d'affichage, les Lyonnais repartent en voyage sans Réveillère, Diatta, Berthod, Abidal ; les 3 premiers sont suspendus… le dernier pas encore complètement prêt.



Gérard Houllier avait donc un problème de latéral à régler. Il est réglé, puisqu'il titularisera François Clerc qui enfilera pour la première fois de sa carrière le maillot de l'OL en L1 après avoir porté 7 fois celui de Toulouse la saison dernière. « J'aime bien, en plus, ce genre de latéral qui monte beaucoup… ». Au-delà de ce changement obligatoire, Gérard Houllier ne bouleversera pas sa formation par rapport à celle de Rosenborg. Certes Carew sera au repos, mais pour le reste, le coach olympien estime qu'il y aura la fraîcheur nécessaire pour faire face à cette dernière ascension avant la trêve. Fred devrait donc prendre place à la pointe de l'attaque des Gones et augmenter, on l'espère son compteur buts… Monsoreau remplacera Berthod dans le couloir gauche de la défense. Pour le reste, ce sera très, très proche du 11 de départ aligné en Norvège selon les propos de Gérard Houllier. Ce dernier estimant que ce serait une prouesse de terminer la série de 7 matchs en étant invaincu. Prouesse pu pas, les Lyonnais ont les moyens d'achever ce marathon sur une belle note positive en sachant d'ores et dejà qu'ils seront de toutes façons toujours en tête de la L1 au soir de cette 10ème journée. C'est pas mal pour le mental de ces compétiteurs tous terrains!
Sur le même thème