masculins / PSV - OL J-1

Dernier entraînement des Lyonnais

Publié le 20 février 2006 à 18:30 par RB

Guus Hiddink a l’art de protéger son groupe. Direction donc le Philips Stadion en milieu d’après-midi. Malgré la pluie qui tombe sans discontinuité depuis des heures, le terrain sera praticable pour les Lyonnais.

Avant de partir au Philips Stadion pour l’entraînement, nous avons pu avoir un rapide résumé des propos tenus par Guus Hiddink lors de sa conférence de presse. « Mardi, la pression sera sur l’OL. Mon équipe est jeune et je ne sais pas comment elle peut se comporter. La saison dernière, l’OL nous avait posé plus de problèmes que le Milan AC en ½ finales. Le PSV devra être à 150% de ses possibilités mardi pour faire un résultat. Mais, je peux vous dire que je suis fier de mes joueurs et d’être déjà en 1/8èmes de finale. Pour l’instant, il me semble impossible d’aller plus loin ».

L’enceinte du PSV, rouge et blanche, est somptueuse sans être démesurée puisqu’elle ne contient que 35 000 places. A 17h 45, les coéquipiers de Diarra débutent par un échauffement sans ballon ; ils poursuivent avec le ballon avant de faire une mise en place. 45 minutes plus tard les premiers hommes crottés entrent aux vestiaires. Coupet et Diarra font leur traditionnel exercice de passes de veille de match ; d’autres travaillent devant le but de Rémy Vercoutre. En rejoignant la chaleur des vestiaires Jérémy Clément se plaint de la gorge. Il fait vraiment froid et humide dans ce stade. Demain, les dirigeants bataves annoncent un temps encore plus froid. Cela promet !

Les dirigeants lyonnais, eux, ont été énervés par l’accueil de leurs homologues du PSV. « Je n’avais jamais vu cela, si ce n’est dans des temps anciens… ». Gérard Houllier n’a pas apprécié la petite promenade sur le tarmac de l’aéroport d’Eindhoven. Pour en revenir au jeu, il a confirmé qu’il reviendrait à un système qui a si souvent bien fonctionné depuis le début de saison, soit un 4-3-3. «Et il y aura de la fraîcheur avec notamment la présence au départ de Govou, puisqu’il était à la conférence de presse… ».
[IMG40157#L]19 heures et quelques minutes ? C’était le moment de rejoindre l’hôtel pour le dîner. Dans la nuit, l’entraîneur olympien préparera sa causerie pour ce match qui démarre la nouvelle phase de cette Champions League.