masculins / Steaua - OL

Dernières nouvelles de Bucarest

Publié le 21 octobre 2008 à 01:28 par R.B

Les Lyonnais sont arrivés avec un peu de retard au stade du Steaua pour le dernier entrainement en raison des embouteillages…

L'intensité du trafic de la capitale roumaine « a coûté » une vingtaine de minutes aux Olympiens. Conférence de presse pour Claude Puel et Jean II Makoun avant l’entrainement traditionnel que Juninho a conclu par des coups francs. Efficace le Brésilien dans cet exercice au point que le coach lui a conseille d’arrêter sur une tentative réussie : « reste la dessus.. ». Dans l’autre cage, Fred a montré son art de la reprise de volée sur des centres envoyés par Patrick Collot et Joël Bats.

Aucun secret divulgué à 24h du rendez-vous face au Steaua. Et de la patience pour regagner l’hôtel… en raison de ces foutus embouteillages. Le temps pour notre chauffeur de parler de son pays et notamment du président du Steaua Georges Becali, l’ancien berger devenu richissime après avoir acheté des terrains autour de Bucarest et qui a créé un pari politique, le NPG. Le temps de décrire un peu le quotidien de sa ville, de son pays. "Cela évolue. Les embouteillages? Les gens prennent leurs voitures, même quand ils sont seuls. Ils n'osent pas rouler encore à vélo, sinon ils se font traiter de pauvres.... de Chinois. Dans quelques temps, il y aura un boulevard périphérique...". Bucarest a dépassé les 2 millions d'habitants qui se sont ouverts "au monde" depuis la chute du commnisme.

Après la vie au ralenti, voitures contre voitures, place au festif dans un restaurant du centre ville avec le volubile Ticu, le roi de l’audiovisuel. Un grand moment de convivialité autour d’une bonne table. La nuit a envahi depuis longtemps Bucarest… qu’importe ! Mardi l’OL joue une grande partie de son avenir européen, un autre spectacle que l’on espère aussi enivrant.

Photos

Steaua Bucarest - OL

10 photos

Sur le même thème