masculins / OL 8 - Le Mans 1

Des chiffres... des chiffres... des chiffres...

Publié le 16 mai 2006 à 09:00 par R.B

Voici un certain nombre de chiffres relatifs à la saison lyonnaise, soit 54 matchs officiels. Il y en a pour tous les goûts...

Nombre de joueurs utilisés
En Championnat = 24 ; en Trophée des Champions = 14 ; en Champions League = 24 ; en Coupe de la Ligue = 14 ; en coupe de France = 21. Au total 26 joueurs différents ont participé à toutes les compétitions. Diatta, Monsoreau, Pedretti, Diarra, Clément, Govou, Malouda et Carew ont participé aux 5 compétitions. Le jeune Beynié est le joueur qui a joué le moins longtemps, soit 5 minutes. Coupet a joué 4 568 minutes sur 4 920 possibles. Cris 4 411…

Nombre de cartons jaunes et rouges
En championnat 65 jaunes pour 20 joueurs… Diarra et Tiago 8 ; Malouda 6 ; Juninho et Fred 5 ; Carew et Cris 4 ; Réveillère, Pedretti, Berthod, Govou et Clément 3 ; Cacapa et Monsoreau 2 ; Frau, Coupet, Diatta, Abidal, Clerc et Benzema 1. Seul Wiltord, avec un temps de jeu conséquent, n’a pas pris de carton. Il y a aussi Vercoutre, Ben Arfa et Müller. Dans les autres compétitions, 25 jaunes : Juninho 4 ; Tiago, Diarra et Malouda 3 ; Pedretti 2 ; Carew, Réveillère, Cacapa, Berthod, Govou, Fred, Coupet, Cris, Abidal et Wiltord 1. Pour les Rouges… 1 en championnat pour Diatta (à Nantes) et un en Champions League pour Govou (à Eindhoven).

Les buts marqués par l’OL : 51 en première période ; 52 en seconde mi-temps et 2 en prolongations. Les buts encaissés : 22 en première période et 20 en seconde mi-temps sans oublier 1 but en prolongation.

L’OL, le score en match et au final
Les Lyonnais ont mené 31 fois au score en 54 matchs pour 30 victoires et un nul (Auxerre). Les Lyonnais ont été mené 20 fois au tableau d’affichage pour 6 succès, 7 nuls et 7 défaites (j’ai inclus l’élimination à Nantes en Coupe de la Ligue). 3 nuls 0 à 0.

17 tirs sur les montants.

[IMG40100#R]Combien d’arbitres ont dirigé l’OL cette saison ? 20 en France et 10 en Europe. Monsieur Bré a arbitré 5 fois l’OL ; Messieurs Piccirillo, Layec, Ledentu et Garibian 4 ; Monsieur Sars 3 fois ; Messieurs Duhamel, Mallige, Coué, Thual, Colombo et Lannoy 2 fois ; Messieurs Viléo, Kalt, Derrien, Hamer, Enjimi, Auriac 1 fois.

54 matchs officiels en 2005-2006 soit un de plus qu’en 2003-2004 et 2004-2005 ; 50 en 2002-2003 ; 48 en 2001-2002. Le record de l’histoire du club date de la saison 2000-2001 avec 57 matchs.

36 314 kms parcourus pour les déplacements liés aux rencontres officielles.

Le match le plus court ? Metz – OL (92 minutes) ; le match le plus long ? PSG – OL (99 minutes).

L’OL a attiré 2 fois un plus grosse affluence à l’extérieur en championnat : à Sochaux 18 770 spectateurs et à St-Etienne 35 352 spectateurs.

Le record à domicile ? Contre Le Mans avec 40 426 spectateurs.

Coup d’envoi pour l’OL : 26 fois
Côté début : A droite du banc de touche, 26 fois ; à gauche, 28 fois.
Côté buts marqués à Gerland : côté virage sud, 24 buts ; côté virage nord, 28 fois.
Côté buts encaissés à Gerland : côté virage sud, 13 fois ; côté virage nord, 9 fois.

Les tireurs principaux de l’OL toutes compétitions confondues
Juninho : 22 tirs dans surface ; 113 hors surface = 135 tirs dont 85 coups francs; 65 tirs cadrés ; 70 non cadrés… 14 buts
Fred : 61 tirs dans surface ; 34 hors surface = 95 tirs ; 51 cadrés et 44 non cadrés ; 17 buts, soit le meilleur buteur du club.
Carew : 71 tirs dans surface ; 20 en dehors = 91 tirs ; 54 cadrés et 37 non cadrés ; 15 buts
Wiltord : 53 tirs dans surface ; 12 en dehors = 65 tirs ; 38 cadrés et 27 non cadrés ; 14 buts
Malouda : 37 tirs dans surface ; 26 en dehors = 63 tirs ; 36 cadrés et 27 non cadrés ; 6 buts
Tiago : 20 dans surface ; 46 en dehors = 66 tirs ; 38 cadrés et 28 non cadrés ; 7 buts
Govou : 60 dans surface ; 27 en dehors = 87 tirs ; 45 cadrés et 42 non cadrés ; 8 buts

[IMG40028#L]Coupet a réalisé 348 arrêts significatifs en 51 matchs disputés. Sur ces 348 arrêts, 44 peuvent être considérés comme décisifs. Cela fait un peu moins de 7 arrêts par rencontre. La moyenne des années précédentes étant de 6.
Vercoutre a réalisé 34 arrêts dont 3 décisifs en un peu plus de 3 matchs.

C'est contre Metz à Gerland que la possession de balle a été la plus importante pour les Lyonnais, soit 37 minutes et 28 secondes contre 18 minutes et 26 secondes aux Lorrains. Soit 67% à l'avantage du quintuple champion de France.

105 buts ont été marqués dont 22 de la tête ; 67 du pied droit et 16 du gauche. 3 penalties réussis sur 4 tentés ; 8 coups francs (Juninho); 20 buts hors surface et 85 à l’intérieur.

[IMG40559#R]Juninho a marqué son 65ème but sous le maillot de l'OL; il rejoint Cavéglia et Kabongo dans l'histoire des buteurs de l'OL,classés à la 9ème place. Il a inscrit au passage son 27ème coup franc lyonnais et son 50ème but en championnat.

Enfin avec 73 buts en championnat, l'OL version 2005-2006 est devenu la meilleure attaque de l'histoire du club dépassant ainsi celle de 1980-81 (70 buts).
Sur le même thème