masculins / Fiorentina - OL

Des nouvelles de Florence…

Publié le 25 novembre 2008 à 09:30 par RB

L’entrainement de la veille n’a levé aucun voile sur les choix de Claude Puel… Artemio Franchi est vraiment un stade bizarre… Florence est une ville superbe…

Les Lyonnais ont passé 1 heure sur la pelouse de l’enceinte florentine. Un drôle de stade à la conception vieillotte. Un stade qui donne l’impression d’être tout en longueur avec ses espaces derrière chaque cage. Si la pluie se maintient, une grande partie des spectateurs sera mouillée ; une seule tribune et tout le reste à ciel ouvert. On n’annonce pas la grande foule. La moitié environ des 47 000 places trouvera preneur, d’après les dirigeants locaux.
Les Olympiens ont donc passé une heure lundi soir sur la magnifique pelouse de la Viola. Ils ont succédé aux hommes de Prandelli. Pas de mise en place. Juste un long échauffement varié et une séance devant la cage pour une partie du groupe. Les 2 gardiens ayant eu droit, eux, à du travail spécifique avec Monsieur Jo. Lamine Gassama s’est contenté de trottiner et de quelques exercices avec le ballon. La pluie régnait lundi soir sur Florence. Il pleuvait toujours ce mardi matin. Impossible de ne pas s’émerveiller devant quelques beautés de la ville comme cette cathédrale, le campanile et le baptistère. Un ensemble somptueux de marbre aux différentes couleurs. Le célèbre Duomo en plein centre ville. Un peu plus loin le Ponte Vecchio sur l’Arno. Les boutiques d’orfèvre n’ont pas bougé. On plonge dans une autre vie, un autre siècle. Des églises bien sur ; des musées… Florence affiche ses trésors architecturaux, culturels liés au génie de ses différents créateurs. La famille Medicis a énormément fait pour l’Histoire de la ville. La Renaissance naquit ici. Il fait bon, mis à part la grande fraicheur, de se balader en ces lieux.

Florence au cœur de la Toscane. Comment ne pas penser au film d’Anthony Minghella, le Patient Anglais, tourné dans les magnifiques paysages de cette région qui ont inspiré au fils des siècles différents artistes. Quand une petite faim vous tenaille, vous devinez que vous trouverez aisément, votre bonheur à manger et à boire. Le Chianti, par exemple, est né dans cette région. Si d’autres vins peuvent arroser les plats… la pluie a bien envie de s’inviter ce soir aux débats. Elle risque de jouer un rôle important dans une rencontre que les médias italiens ont essayé de placer sur le thème de la polémique liée au but inscrit par Piquionne au match aller. Ni Prandelli, ni Puel ne sont entrés dans le jeu. Mais est-ce-que les Florentins ne penseront pas à ce but qui avait remis en selle les Olympiens ? Pas évident… Une bonne nouvelle en milieu de matinée, le soleil caressait les façades colorées de Firenze.
Sur le même thème