masculins / CDM 2010

Des nouvelles des mondialistes

Publié le 08 juin 2010 à 10:10 par DC

La Coupe du monde en Afrique du sud approche à grands pas. Et même si elle n’ouvre ses portes que le 11 juin, elle a déjà commencé pour nos sept Lyonnais retenus.

Jean II Makoun : Le Camerounais a participé à tous les matches de préparation de sa sélection. Un Cameroun peu convéquant qui n'a pu accrocher que deux matches nuls face à la Géorgie (0-0) et à la Slovaquie (1-1). Pire, les lions indomptables se sont inclinés lors de leurs deux dernières rencontres face aux Pays-Bas (3-1), puis contre la Serbie samedi dernier. Pour sa part le Lyonnais est un des cadres de Paul Le Guen au milieu de terrain, et fait bien sur parti intégrante du onze qui devrait débuter au mondial.

Michel Bastos : Le Brésilien a disputé jeudi dernier son premier match de préparation avec le Brésil face à la modeste sélection du Zimbabwe. Avec à la clé une belle victoire 3 buts à 0 et une superbe réalisation de notre ailier gauche reconverti arrière latéral avec Dunga. Hier soir, "Micha" s'est à nouveau montré tranchant. Aligné d'entrée face à la Tanzanie, il est à l'origine d'un des buts de Robinho, auteur d'un doublé, pour une victoire 5-1 du Brésil. A noter que notre brésilien est sorti à la mi-temps, peut-être une façon pour le sélectionneur auriverde de préserver son nouveau titulaire au poste de latéral gauche. 

John Mensah  : Le Ghanéen prêté cette saison à Sunderland est lui aussi présent dans la liste des 23 de sa sélection. Il est rentré à la mi-temps du match qui opposait le Ghana aux Pays-Bas le 1er juin. Score final 4 buts à 1 pour les hollandais. Puis samedi dernier, à la place de son coéquipier Jonathan Mensah, dans le match Ghana-Lettonie, remporté 1 but à 0 par les africains. Il ne devrait pas débuter le mondial dans le onze type de Milovan Rajevac, le sélectionneur serbe de cette équipe.

Hugo Lloris
: Titulaire dans les cages des Bleus face à la Tunisie, le portier Lyonnais n’a pas été verni. Il a encaissé un but dès la 6° minute de jeu, sur une erreur de sa défense. Pour le reste, il a rarement été inquiété. Même constat vendredi, lors du match France-Chine sur l'île de la Réunion. Les Bleus se sont inclinés sur un coup du sort. Un coup franc des 30 mètres frappé sèchement avec un ballon à la trajectoire indétectable pour le dernier rempart lyonnais. Pour lui en revanche, aucun soucis, il débutera le mondial dans les buts tricolores.

Anthony Réveillère : L'arrière droit, appelé surprise de Raymond Domenech, a joué vendredi face à la Chine. Il est rentré à la mi-temps du match à la place du titulaire du poste, Bacary Sagna. Une bonne nouvelle pour lui qui n'avait pas disputé la moindre minute face au Costa Rica et en Tunisie. S'il ne sera surement pas dans l'équipe dessinée par le sélectionneur tricolore, il pourrait faire son apparition au mondial en tant que suppléant en cours de match.

Jérémy Toulalan : Le taulier lyonnais est devenu le taulier français. Désormais il est le seul milieu défensif dans le onze de départ des Bleus, suite à la blessure de Lassana Diarra et au changement tactique opéré par Raymond Domenech. Il a d'ailleurs joué l'intégralité des trois matches de préparation de l'équipe de France, avec une activité toujours aussi surprenante. Titulaire indiscutable, il débutera sans nul doute le mondial.

Sidney Govou : Tout comme Jérémy, il a pris part aux trois rencontres des Bleus dans cette préparation au mondial. Assez discret, il n’a pas eu l’occasion de faire la différence et s’est même fait remplacer à chaque fois. Il est pour l’instant en balance avec Mathieu Valbuena voire Nicolas Anelka pour évoluer dans le couloir droit de l’équipe de France. Espérons que l'atmosphère de la compétition le galvanise.