masculins / OL - TFC J-2

Des records à battre

Publié le 08 août 2008 à 08:45 par R.B

Des chiffres à battre ou à améliorer pour les Lyonnais en championnat depuis la saison 2001-2002…

Si Sonny Anderson avait inscrit 13 buts en marquant au moins un but lors de chaque match de la 25ème journée à la 34ème, 10 matchs de rang, lors du championnat 2000-2001, Karim Benzema en a marqué 7 en inscrivant au moins un but lors de chaque match de la 3ème journée à la 7ème, soit 5 matchs de rang, la saison dernière.

Juninho a inscrit 37 coups francs et 13 penalties sur ses 90 buts lyonnais. Il n’a jamais marqué de but contre Bordeaux, Nancy, Caen, Lorient. Il ne l’a jamais fait au Mans, à Sochaux, à Toulouse et à Monaco. Il n’a jamais battu les gardiens de but Ramé, Bracigliano, Planté, Audard, Pelé, Sorin, Riou.

74 buts marqués, c’est le nombre de buts record inscrit la saison dernière par l’OL. 22 buts encaissés, c’est le plus petit total de buts encaissés, en 2004-2005.

21 fois 0 but encaissé, c’est le total lors du championnat 2004-2005, avec notamment 6 matchs de rang sans prendre de but.

Le dernier joueur lyonnais à avoir disputé tous les matchs dans leur intégralité ? Coupet, en 2001-2002, soit 34 rencontres. Luyindula avait participé aux 38 matchs en 2003-2004.

Les buteurs les plus prolifiques sur un match ? Benzema 3 à Metz (2007-2008), Wiltord 3 à Strasbourg (2005-2006), Fred 3 contre Le Mans (2005-2006), Juninho 3 contre Lens (2003-2004), Luyindula 3 à Ajaccio (2003-2004), Anderson 3 contre Bastia (2002-2003), Juninho 3 contre Auxerre (2002-2003), Delmotte 3 à Guingamp (2001-2002).

Le score fleuve? 8 à 1 contre Le Mans en 2005-2006.

Le total record du meilleur buteur ? 20 buts pour Karim Benzema en 2007-2008.

La tête du championnat le plus tôt en la gardant jusqu’à la fin ? En 2005-2006. Leader au soir de la 5ème journée.

Le plus beau parcours aller ou retour ? En 2006-2007 avec 50 points lors de la phase aller.

Le plus écart de point à la fin du championnat avec le dauphin ? 17 points sur l’OM en 2006-2007.

Le plus petit nombre de défaites ? 3 en 2004-2005.

Le plus grand nombre de succès ? 25 en 2005-2006.

Le plus petit nombre de défaites à domicile ? 0 en 2001-2002.

Le plus grand nombre de succès à l’extérieur ? 12 en 2005-2006 et 2006-2007.

Le nombre de victoires de rang? 9 en 2006-2007.

La série sans défaite? 21 matchs en 2004-2005.

La série de défaites? 2 en 2002-2003 (Nantes et Monaco), en 2006-2007 et 2007-2008 (TFC et Bordeaux.
Sur le même thème