club

Diarra Mahamadou dit "Djila"

Né le 18 mai 1981à Bamako (Mali). Un des plus grands joueurs de l’Histoire du club lyonnais. « Djila » a été formé au Centre Salif Keita. En 1998, il quitte le Mali pour la Grèce. Il signe à l’OFI Crète. Ce n’est encore qu’un gringalet sans expérience...

La saison suivante, il part aux Pays Bas, au Vitesse Arnhem. Il y restera jusqu’en 2002. Il commence à se faire remarquer avec son club tout comme avec l’Equipe du Mali qui participe à la CAN. Il a tapé dans l’oeil des dirigeants lyonnais. « Djila » signe à l’OL en 2002. Il va devenir indiscutable au milieu de terrain après une courte période d’adaptation perturbée par des ennuis de santé.

Milieu récupérateur, « Djila » est un monstre physique qui aime mettre de l’impact dans son jeu ce qui le rend quasi intraitable dans les duels. Doté d’une détente exceptionnelle, il possède un jeu de tête phénoménal. Il a aussi cette capacité à jouer simple tout en ayant le pouvoir de mettre son équipe dans le sens de la marche. Le Malien est très rapide et dispose d’une solide frappe du pied droit. A l’OL, il est devenu le Roc du milieu sur lequel pouvaient s’appuyer ses partenaires. Avec Essien et Juninho, il a formé un superbe milieu qui aurait mérité d’aller beaucoup plus loin en Ligue des Champions 2004-2005.

Une des forces de ce joueur pendant sa période lyonnaise a été la constance dans ses performances avec aussi des prestations hors norme comme ce match au Werder Brême, où en plus de son boulot, il inscrira un but phénoménal. Un autre match de légende pour le capitaine des Aigles (Mali) ? Sa prestation face l’Inter Milan le 22 octobre 2002. 3 jours plus tard, il sera hospitalisé pour une crise de paludisme.

Après 4 saisons de très haut niveau en France, « Djila » est considéré comme un des meilleurs joueurs à son poste. Cela donne des envies à certains clubs et au Malien qui estime avoir fait le tour de la question à l’OL. Les discussions avec le Real Madrid vont commencer avant la reprise de la saison 2006-2007. « Djila » va s’agacer devant la longueur des discussions entre les 2 clubs. Il débute avec l’OL… avant de partir en Espagne pour 26M Euros sans tenir compte des autres dispositions financières. Son adaptation ne sera pas aussi simple que cela. Lui qui avait l’habitude de jouer devant la défense doit partager ce rôle avec Emerson… Il finit par s’imposer…

En 2 saisons, il a remporté 2 titres de Champion d’Espagne. Remarquable en clubs, Mahamadou est devenu un élément majeur des Aigles du Mali sans toutefois avoir obtenu des résultats probants à la CAN. Enfin, ce joueur d’exception est doublé d’une très forte personnalité qui n’a jamais hésité à s’exprimer, d’autant qu’il adore parler dans le vestiaire… une véritable pipelette aux dires de ses partenaires lyonnais. Un garçon qui n’engendrait pas la mélancolie ; sa bonne humeur se faisait entendre au son de sa grosse voix. Le Malien n’a jamais laissé indifférent. Quel joueur que la course extatique après son but inscrit au Werder Brême symbolise à la perfection !

Voir aussi

Anderson Sonny | Benzema Karim | Claudio Caçapa | Caveglia Alain | Chiesa Serge | Coupet Grégory | Cris (Cristiano Marques Gomes) | Diarra Mahamadou dit "Djila" | Di Nallo Fleury | Domenech Raymond | Edmilson José Gomes Moraes | Govou Sidney | Juninho Pernambucano | Lacombe Bernard | Lloris Hugo | Mignot Aimé | Toulalan Jérémy

<< retour à l'Histoire de l'Olympique Lyonnais