masculins / Nantes-OL 2-1

Difficile scénario !

Publié le 06 décembre 2008 à 23:00 par AG

Les Lyonnais avaient le match en main en ouvrant le score par Fred Piquionne (42e) mais les Canaris, pourtant peu dangereux, ont bénéficié d'un cadeau de la défense olympienne pour égaliser et d'un autre de Monsieur Ledentu pour l'emporter.


Ce soir, Claude Puel aligne une équipe inédite à la Beaujoire avec un système de jeu en 4-2-3-1. Ainsi, Fred Piquionne est titulaire en pointe soutenus par Chelito Delgado, Kader Keita et Kim Källström. Le jeune latéral Thomas Fontaine fait sa première apparition dans le groupe professionnel en match officiel.

Quelques minutes avant le coup d'envoi John Mensah ne se sent pas en mesure de débuter la rencontre et déclare forfait. C'est Lamine Gassama qui prend le poste de latéral droit. La partie a débuté depuis une vingtaine de secondes et Fred Piquionne, un peu court dans la surface nantaise, se heurte à Alonzo. Fred Piquionne est très en vue dans les premières minutes et adresse une magnifique frappe du gauche captée en deux temps par le portier nantais (5e). Keita se démène sur son coté droit et les duels avec les Nantais Maréval et Capoue sont très chauds. Les olympiens contiennent bien les canaris qui ne se procurent que très peu d'occasions mise à part deux frappes sans danger de De freitas (27e) et Capoue (29e). Chelito Delgado frappe un coup franc lointain et oblige Alonzo à claquer le cuir en corner (33e). Seul N'Daw force Lloris à aller chercher le ballon près de son poteau gauche (41e). Sur un coup franc de Kim Källström mal renvoyé par Jérôme Alonzo, Fred Piquionne suit parfaitement et glisse le ballon dans le but du plat du pied droit (42e). L'OL ouvre logiquement le score et l'arbitre Monsieur Ledentu siffle la pause trois minutes plus tard.

Les joueurs de Claude Puel ont toujours la main mise sur la rencontre et ne sont guère inquiétés pars les Nantais. Piquionne dévie le ballon de la tête vers Delgado mais l'Argentin est un peu juste pour s'en saisir (52e). Klasnic entre en jeu et se signale immédiatement. Jérémy Toulalan se fait prendre le ballon par Capoue qui file au but et se heurte à Hugo Lloris. Klasnic suit et pousse le ballon dans le but vide (60e) ! L'ancien joueur du Werder égalise et marque son premier but en Ligue 1. Le Brésilien Fred remplace Piquionne et se fait faucher en pleine surface (65e) mais bizarrement c'est l'attaquant olympien qui est sanctionné alors qu'il y avait pourtant clairement penalty. Ederson a pris la place de Keita et apporte de la percussion dans l'attaque lyonnaise. Le Brésilien sert Kim Källström en retrait mais celui-ci ne parvient pas à cadrer son tir (72e). Même Cris s'essaye à la frappe mais sa tentative file loin du cadre (76e). Fred tente un tir du gauche mais Alonzo se couche bien (83e). A la la lutte épaule contre épaule avec Lamine Gassama, Bagayoko s'écroule dans la surface et cette fois-ci l'arbitre siffle le penalty (88e) ! C'est tout juste scandaleux ! Klasnic prend Lloris à contrepied et donne l'avantage à son équipe. Monsieur Ledentu loin d'être impeccable ce soir, siffle la fin de la rencontre. Alors qu'ils avaient le match en main, les Lyonnais ont relancé les Canaris en leur "offrant" l'égalisation. L'arbitre Monsieur Ledentu s'est lui aussi fendu d'un petit coup de pouce en accordant un penalty aux Nantais plus que généreux à deux minutes de la fin du match.
Sur le même thème