masculins / Sochaux 0 OL 2

Dimanche matin à Tola Vologe

Publié le 13 mars 2011 à 13:29 par R.B

Au lendemain du succès à Sochaux, le groupe lyonnais s’est retrouvé à l’entrainement… Le président Jean-Michel Aulas était présent… Et Jérémy Toulalan est passé par la salle de presse…

Il pleuvait sur Tola Vologe ce dimanche matin. Qu’importe ! Qu'importe le temps maussade, une nuit très courte... Au lendemain du succès convaincant contre Sochaux et à 3 jours du rendez-vous madrilène, personne ne sentait les gouttes de pluie en ayant envie de se mette à l’abri. Les titulaires de la veille vaquaient à leurs occupations en fonction de leurs besoins. Les remplaçants ou absents avaient d’autres obligations. Il fallait que les corps s’activent différemment. Même Cissohko que l’on annonçait quasiment forfait tournait autour des terrains avec Alexandre Dellal sous le regard des nombreux journalistes, de Bernard Lacombe et de Jean-Michel Aulas. « Je suis venu voir… Le maximum est fait pour que nous puissions récupérer Cris, Yoann et Aly… C’est plutôt positif pour les deux premiers… On verra… ». Le président lyonnais avait le sourire après le succès de son équipe dans le Doubs et à l’idée d’aller voir dans l’après-midi les féminines contre Rodez ; et bien sûr en pensant au programme des jours à venir avec les deux rendez-vous européens auxquels il assistera. Dans la foulée du match à Madrid, il s’envolera en effet pour la Russie.

Forcément, les journalistes voulaient avoir une interview. Sous la pluie, il a répondu aux questions. « Le groupe est dans une bonne dynamique ; il s’est bonifié. Mais en football, tout reste fragile surtout en jouant tous les 3 ou 4 jours. J’en profite pour dire que je trouve la programmation du match contre Rennes mal placée… ». Pas le temps de savourer Sochaux, place déjà au Real. « On va essayer de se qualifier. Ce serait exploit sans précédent, considérable. Ce ne sont pas les mêmes conditions que l’année dernière avec ce score du match aller. Se qualifier de nouveau en ayant fait 1-1 à Gerland, c’est encore plus dur. Mais l’OL n’a peur de personne…. ». Et pour conclure ? « Je suis persuadé que Mourinho va jouer le 0 à 0… ».

Quelques instants plus tard à l’abri en salle de presse, Jérémy Toulalan s’est installé devant les micros. D’abord des nouvelles de son bras, des nouvelles rassurantes. « Pas de souci. C’était juste un coup… » Rassurer aussi par le résultat ? « On est dans une certaine continuité depuis le match contre Bordeaux. Tout le monde fait les efforts. On monte en puissance. Notre jeu est plus costaud… ». Et la nouvelle animation ? « A Sochaux, c’était un peu différent avec « Licha » derrière Gomis et Pjanic sur le côté… Après au milieu, c’est l’apport de Kim qui a fait la plus grande partie de la différence. On est plus équilibré. Il apporte son intelligence dans le placement, le jeu... ».

Là encore, les questions fusent rapidement sur le Real Madrid. « Oui, ce serait un exploit de se qualifier. Le Real est mieux structuré défensivement cette saison. C’est plus cohérent. Il y a désormais 5 ou 6 joueurs qui font les efforts défensifs ; seuls les trois de devant ne travaillent pas trop dans ce registre… A nous de profiter des espaces… Il faudra être costaud pendant la première ½ heure, être plus présent que la saison dernière. Je pense que le Real va vouloir marquer rapidement… ». Jérémy revient sur l’état d’esprit actuel du groupe lyonnais. « On est aussi bien armé qu’avant le match aller. Depuis ce match, on a gagné des matchs avec beaucoup de buts et en faisant tourner l’effectif. Tout le groupe a été à la hauteur. C’est l’état d’esprit qui est important… ».

L’ancien nantais ne pense pas que les statistiques de l’OL face au Real apportent à priori un avantage… sauf éventuellement-si le Real n’arrive pas faire la différence : « il pourrait gamberger… ». Karim Benzema, le danger principal ? « Oui, mais il y a aussi Ronaldo, Özil, Di Maria… Acutellement, Karim est en grande forme. On connait ses qualités et je le trouve plus costaud que lorsqu’il était à l’OL… ».

Avant un tel rendez-vous, certains journalistes aiment bien prévoir tous les scenarii, dont celui d’une élimination. « D’abord, tout le monde est concentré pour réaliser un exploit. Si on devait perdre ? L’objectif premier du club, c’est d’être qualifié pour la prochaine édition de cette Coupe d’Europe. Cela passe donc par le championnat. Après je ne dis pas qu’une qualification ne serait que du bonus… Une élimination ou une qualification pour la suite de la saison ? De toutes les façons, c’est toujours plus difficile de retrouver le championnat après un match européen que de jouer une rencontre avan un tel rendez-vous. On a toujours du mal à récupérer après un match européen… Se qualifier pour les ¼, ce n’est pas un objectif en soi. L’objectif, c’est d’aller le plus loin possible… Et avec un peu de réussite comme la saison dernière…»

Au fait l’entraineur sochalien a trouvé l’OL un peu fatigué en fin de match. « Non. Il y a eu de la gestion… Cela ne servait à rien de donner plus… ». Comme cela ne sert à rien pour Jérémy de s’exercer aux tirs au but en prévision d'un possible 1 à 1. « A l’entrainement, tu n’es pas dans les conditions du match… On se décide alors en fonction du feeling… Et puis, tu es peut être bon ou mauvais avant sans que cela soit significatif… ». Enfin, Jérémy n’a pas oublié de mentionner qu’il y avait encore deux ou trois choses à corriger. « Il y a par exemple ces débuts de seconde période pas très réussis… Il faut faire preuve aussi d’un peu plus de maitrise pour éviter de faire des efforts inutiles… ».

Quant à son éventuel nouveau statut dans le groupe depuis sa prolongation de contrat, le milieu de terrain est catégorique : «je suis désormais l’un des plus anciens avec Cris, Antho, Rémy…J’essaie de parler plus… mais le plus important, c’est d’être bon sur le terrain ».

Il est 12H 30. Il pleut toujours. les féminines ou les équipes de jeunes qui vont jouer dans l'après-midi se restaurent ou viennent de le faire. Les générations, les catégories d'âges se croisent... Et lundi, les coéquipiers de Cris se tretrouveront pour une séance à huis clos avant de partir au vert dans la soirée... Le Real est déjà bien présent... mais n'oublions pas de suivre les résultats du jour du LOSC et du PSG...

Sur le même thème