masculins / OL - LOSC

Dos au mur

Publié le 27 septembre 2013 à 20:02 par R.B

L’OL a l’occasion de reprendre rapidement des couleurs… en sachant que l’équipe lilloise a de solides arguments pour contrarier ses desseins…

 « Dos au mur… ». Ce sont les mots de Rémi Garde lors du traditionnel point presse d’avant match pour parler de ce rendez-vous face au LOSC.  Avec seulement 10 points en sept rencontres et déjà trois défaites, l’OL ne veut pas prendre plus de retard par rapport à ses concurrents pour une éventuelle place européenne dont le LOSC pourrait faire partie. Question de mathématiques mais aussi de moral. « Il ne faut pas baisser les bras ». Autre phrase prononcée par l’entraîneur lyonnais qui a constaté les manques de son équipe mais aussi ses qualités. Continuer de travailler pour gommer les lacunes, progresser, avancer.

Un OL toujours largement handicapé par les nombreuses absences. « Elles sont préjudiciables surtout dans le secteur défensif…ce qui empêche d’avoir des automatismes… ». Pas de retours  pour recevoir le LOSC avec en plus Lacazette suspendu. Malgré toutes les difficultés du moment, cet OL n’a pas vraiment le choix.

Mais attention, les Dogues arrivent plein de mordant. Ils se sont remis sur le bon chemin après leur défaite face à l’OGCN chez eux. Ils n’encaissent plus de but et ont trouvé le chemin des filets adverses avec le schéma de jeu mis en place par René Girard ; ce 4-4-2 avec un milieu en losange. « Mais je ne suis pas obnubilé par une seule animation. Je peux en changer en fonction des joueurs que j’ai et de l’adversaire… ». Le LOSC qui avait donné une leçon la saison dernière aux Lyonnais à Gerland n’ont plus le même visage avec les départs de Digne, Chedjou, Payet…, mais ont encore de sacrés arguments dans toutes leurs lignes.

 Les Lillois possèdent trois points d’avance sur les Olympiens. Ils sont au pied du podium. Malgré leur envie d’avancer, ils commencent à montrer leurs ambitions. Ce déplacement à Lyon est l’occasion de faire une très bonne affaire… L’OL est à la relance. Un succès remettrait l’équipe à hauteur des Dogues. L’état d’esprit, la fierté seront des atouts aussi importants que le jeu collectif, la qualité des uns et des autres. « Ce n’est plus affiche du championnat ?» A ce constat énoncé par un journaliste, Rémi Garde a clairement fait comprendre que ce n’était pas son problème. C’est quand même le quatrième qui arrive à Gerland… et les deux équipes souhaitent ardemment prendre des points pour des raisons différentes.  Pas une véritable affiche mais franchement intéressant…


Voir Aussi

- Toutes les infos sur la rencontre
- Le calendrier de l'OL

- Commandez et imprimez vos places jusqu'à 1 heure avant la rencontre !
- Procurez-vous le maillot domicile !

Sur le même thème