masculins / OL - Bordeaux 3-1

Du bon boulot

Publié le 24 septembre 2011 à 21:02

Les Lyonnais se sont imposés avec la manière face à de fébriles Bordelais. Bafé Gomis et Michel Bastos ont été étincelants.

L’OL accueillait l’équipe de Bordeaux lors de la 8e journée de Ligue 1.

Sur la première accélération lyonnaise, Alexandre Lacazette semblait déséquilibré dans la surface mais Monsieur Jaffredo ne broncha pas (4e). Michel Bastos était intenable sur son flanc gauche. Justement, c’est après une magnifique action du Brésilien que Bafétimbi Gomis trompa Carrasso à bout portant pour la première fois (8e). Les centres diablement efficaces de Bastos pour Gomis commençaient à devenir une habitude du coté olympien. Lovren, seul au second poteau sur un corner de Källström, fut tout près d’aggraver la marque mais Carrasso s’interposa (15e). Les joueurs de Rémi Garde avaient l’entière maîtrise du match. A la suite d’une superbe action de Clément Grenier, Bafé Gomis bénéficia d’un ballon contré par un défenseur pour fusiller le portier bordelais (33e). Les gones étaient vraiment au-dessus de leurs adversaires du soir. Kim Källström toucha la transversale de Carrasso sur un corner rentrant (40e).  Les supporters entonnaient des Olé à chaque touche de balle des joueurs lyonnais. Les gones avaient parfaitement maîtrisé la première période.

Francis Gillot tenta le tout pour le tout en lançant deux éléments offensifs à l’entame de la seconde mi-temps. Modeste se créa rapidement une bonne occasion mais ne trouva pas le cadre (53e). Les gones avaient reculé d’un cran et laissaient l’initiative du jeu aux Girondins. L’OL aggrava le score sur un contre rondement mené. Lancé en profondeur, Michel Bastos piqua son ballon devant Carrasso qui ne pu que l’effleurer (63e). Gerland lança une magnifique Ola. Les deux buteurs du jour furent ovationnés au moment de laisser leur place. Tout juste entré en jeu, Jimmy Briand tenta sa chance à l’entrée de la surface mais le portier bordelais était à la parade (74e). Monsieur Jaffredo accorda un penalty généreux aux Bordelais à cinq minutes de la fin de la rencontre pour une pseudo faute de Lovren. Modeste le transforma (85e). Les gones terminèrent la rencontre sereinement.

La feuille de match !

Sur le même thème