feminines / Ligue des champions féminine

Du côté d’Arsenal Ladies

Publié le 06 avril 2011 à 08:00 par OT

Présentation de l’adversaire de l’OL féminin, à trois jours de la demi-finale aller de la Ligue des champions.

Si les Lyonnaises viennent de remporter un 5e titre de championnes de France, on peut dire qu’Arsenal aussi, est maître en son pays. Fondée en 1987 par Vick Akers, la section féminine d’Arsenal a décroché en 2010 son 12e titre national, le 7e consécutif. Cette saison, la Premier League s’apprête à laisser place à la Super League, un nouveau championnat semi-professionnel. La compétition ne débutera que dans une semaine, avec l’affiche Arsenal - Chelsea. En attendant, les championnes d’Angleterre ont donc dû patienter avec des matches amicaux, les Coupes nationales, et la Ligue des champions.

Pour parvenir jusqu’en demi-finales de cette Coupe d’Europe, les Ladies ont souffert. En huitièmes de finale, par exemple, les Anglaises s’étaient inclinées 2-0 sur le terrain du Rayo Vallecano, avant de s’imposer 4-1 au retour. En quarts de finale, c’est même sans gagner que les Anglaises ont arraché la qualification face aux Suédoises de Linköpings (1-1, 2-2). A chaque fois, le but de la qualification a été inscrit dans les 10 dernières minutes du match retour, ce qui confirme qu’un match n’est jamais terminé avec une équipe anglaise.

Vainqueur de la compétition en 2007, Arsenal possède l’expérience du haut niveau, avec dans ses rangs de nombreuses internationales venues d’Angleterre, d’Irlande, d’Ecosse, et du Pays de Galles. La défenseure et capitaine Faye White est aussi celle de la sélection anglaise, vainqueur des Etats-Unis 2-1, en amical, il y a quelques jours. Un match durant lequel l’attaquante d’Arsenal Rachel Yankee, meilleur buteuse de son club en Ligue des champions avec 4 réalisations, a inscrit le second but. Preuve que les Anglaises sont en forme, malgré le relatif manque de compétition.