masculins / Amateurs

Du côté de la réserve féminine

Publié le 05 avril 2008 à 10:36 par PC

D3 : Maintenir la distance

Le groupe de Frédéric Strappazzon recevra Muret samedi soir à 18 heures à la plaine des jeux. Il a ramené une victoire étriquée mais importante du Cannet (4-3) à l’heure où leurs aînés bataillaient ferme dans leur demi-finale de coupe d’Europe à Gerland dimanche dernier.
« Il a été enrichissant d’avoir vécu une sorte de chasser croisée au score pour être égalisé à 3-3 puis l’emporter. Surtout avec une équipe jeune et après la déconvenue contre Saint-Etienne, explique l’entraîneur. Cela permet d’aborder le match face à Muret, classé 3e à 8 points les leaders lyonnaises avec un avantage certain tout à gardant à l’esprit le bon comportement de Toulouse, 2e à 6 points , qui se rendra à Saint-Étienne (5e, 35 points). Une victoire ce samedi nous assurerait pratiquement le championnat. »
Samedi à 18 heures à la Plaine des Jeux de Gerland, OL2 (1er) – Muret (3e).

Le groupe : Ducroux – Denoyer, Pognat, Ducher, Cairati, Chorfa, Miraoui, Zerrouri, Taghavi, Ribeyra, Ghazi, Barbetta, Dali.

Le dimanche sera consacré pour les 16 ans à un tour de poule qualificative de Coupe fédérale à Séguret face à l’équipe l’équipe Drômoise dans un match de 2 fois 30 minutes.
Le groupe : Perrodin – Barbetta, Dali, Berthet, Baule, Clemaron, Sasso.


Honneur : Montrer du caractère

Le groupe de Cécile Locatelli effectuera un déplacement délicat à Etoile- sur-Rhône ce dimanche pour le compte de la 14e journée du championnat. La Véore occupe désormais la tête du championnat depuis la défaite face à Pontcharra et surtout le nul concédé face à Caluire. Ce petit point de retard des Olympiennes représente un grand pas à franchir pour une équipe qui s’est mise en difficulté sans doute à cause de quelque relâchement mental bien dommageable.
« Cette rencontre est très importante pour la course au titre, confie Cécile Locatelli. On se souvient du scénario du match aller où nous menions 3 à 1 et où l’on se fait reprendre 3-3. Je ne dédouane pas l’entraîneur de ses responsabilités mais les joueuses doivent montrer plus de caractère. Il y a du jeu, mais il faut ajouter le mental, l’orgueil, la fierté, les ingrédients qui démontrent que l’on travaille vers le haut niveau. La Véore joue pour l’accession aux barrages de D3. À nous de montrer que nous avons le niveau de D3.
La balle sera dans le camp des joueuses.
De plus, nous devrons effectuer le même chemin et avec la même démarche contre la même équipe à Etoile-sur-Rhône en demi-finale si l’on veut défendre notre trophée en coupe Rhône-Alpes. Nous avons un double challenge à relever et j’attends beaucoup du comportement général de l’équipe. »

Dimanche à 15 heures à Etoile sur Rhône (Drôme), La Véore (1er, 46 points,55 bp, 16 bc) – OL (2e, 45 pts, 61 bp, 11 bc).